Yannick Alléno

Né le 16 décembre 1968 à Puteaux, Yannick Alléno est un chef français multi-étoilé qui a largement contribué à redonner les lettres de noblesse à la gastronomie parisienne. Visionnaire et moderne, le chef francilien s'exporte désormais dans le monde entier.

Amoureux de l'Île-de-France
Fils de bistrotiers, Yannick Alléno découvre la cuisine de terroir en sillonnant la France avec ses parents. Mais c'est bel est bien de l'Île-de-France qu'il s'éprend. Soucieux de réhabiliter un patrimoine culinaire en berne, le jeune homme décide d'embrasser la carrière de cuisinier. Après avoir obtenu son BEPC, Yannick Alléno débute sa formation au sein du lycée hôtelier de Saint-Cloud. Doué, le jeune homme sort diplômé et major de sa promotion. Dès lors, les collaborations et les diverses expériences se succèdent : "Lutécia", "Royal Monceau", "Sofitel-Sèvres", "Meurice". Passionné et assoiffé de travail, le chef en devenir multiplie les concours et les prix : Auguste Escoffier, Paul-Louis Meissonnier, Bocuse d'argent... 
 
D'étoile en étoile
Fort d'un solide bagage, Yannick Alléno pose ses valises auprès de Louis Gondard, chef du restaurant "Drouant", dans lequel il officie pendant quelques années avant de se laisser tenter par l'aventure du restaurant gastronomique "Muses" de l'hôtel Scribe pour lequel il obtient une seconde étoile au guide Michelin. Mais c'est en 2003 que le chef Alléno trouve un équilibre lorsqu'il se voit confier la brigade de l'hôtel Meurice. Comme s'il était chez lui, il dirige son restaurant d'une main de maître et décroche une deuxième étoile en 2004, puis une troisième en 2007. Le pari est réussi : Yannick Alléno a redonné toute sa splendeur à la cuisine parisienne.
 
Un chef international
Véritable homme d'affaires, Yannick Alléno est un chef de son temps. Surfant sur son succès, il monte son propre groupe de restauration en 2008 et propose des produits estampillés "Yannick Alléno". Le chef collabore avec de grands établissements pour lesquels il conçoit les cartes et s'exporte à l'international. Ouvert sur le monde, il inaugure plusieurs restaurants à l'étranger à l'image du "Shangri-La" à Pékin, du "Sweat Tea" à Beyrouth ou de la "101 Tower" à Taipei. Mais en amoureux de la gastronomie francilienne, Yannick Alléno revient à ses premiers amours en 2012 en ouvrant premier bistrot "Terroir Parisien" puis un second l'année suivante. Après avoir quitté le "Meurice", le chef vogue vers de nouveaux horizons culinaires en prenant la direction du "Pavillon Ledoyen", une célèbre enseigne triplement étoilée.

Actualités Yannick Alléno