Cheesecake au coulis de canneberges et sirop d'érable

4 / 5  basé sur 2 avis
 |
Ajouter

Un gâteau que j'adore et apprécie particulièrement. J'ai voulu y associer un coulis de canneberges au jus de canneberges et sirop d'érable. Un pur délice.

Recette proposée par Jackie Thouny

Ingrédients

  • 250 g de spéculoos
  • 100 g de beurre
  • 4 pots de 250g de Philadelphia à température ambiante
  • 100 g de sucre
  • 3 oeufs
  • 1 gousse de vanille
  • 200 g de fromage blanc pour remplacer la crème sure
  • Pour le coulis de canneberges :
  • 250 g de canneberge
  • 10 cl de jus de canneberges
  • 10 cl de sirop d'érable
  • 40 g de cassonnade

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Repos
  • Temps Total
  • Facile
  • 30 mn
  • 40 mn
  • 3 h
  • 4 h 10 mn

Préparation

  1. 1
    Préchauffer le four à 180°c. Mixer les spéculoos et mélanger cette chapelure de biscuits avec le beurre fondu. Presser dans le fond d'un moule à charnière de 20 cm environ.
  2. 2
    Battre les 4 pots (250 g chacun) de fromage à la crème philadelphia ramollis, le fromage blanc et 100 g de sucre de sucre jusqu'à ce que le mélange soit lisse. Ajouter un à un les 3 oeufs afin d’obtenir une pâte lisse. Ouvrir la gousse de vanille et ajouter les petites graines au mélange.
  3. 3
    Versez le tout sur la croûte de biscuits. Cuire au four pendant 40 minutes (tout dépend du four de chacun) ou jusqu'à ce que le centre soit presque pris. Laisser refroidir complètement dans le four pour éviter que le gâteau ne craquelle sur le dessus puis réfrigérer 3 heures ou jusqu'au lendemain.
  4. 4
    Préparer le coulis de canneberges : dans une casserole, faire fondre les canneberges et le sucre à feu moyen. Ajouter le jus de canneberges et laisser mijoter durant une dizaine de minutes jusqu'à ce que les fruits se défassent facilement. Ajouter le sirop d'érable et laisser mijoter de nouveau une ou deux minutes. Laisser refroidir un peu puis passer au mélangeur pour obtenir un coulis. Pour enlever les graines passez au tamis.
  5. Pour finir
    Petite astuce : pour savoir si le cheese cake est cuit, il faut le remuer légèrement, la crème doit être légèrement tremblotante au milieu. Comme on laisse refroidir dans le four éteint, la cuisson ne s'arrête pas, à cause de l’inertie de la chaleur. Si le cheesecake ne tremble pas, quand on remue le moule, c'est qu'il est déjà trop cuit.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

4

(2 avis)

Signaler nathalie_v73 - 11 février 2015

Bonjour, votre recette me tente beaucoup mais je n ai pas de canneberges fraiches (que des seches), par quoi puis je les remplacer ? Merci

Signaler jackie -  5 février 2014
Très bien

Cheese cake
A Jm Girardville . Vous ne m'apprenez rien en mentionnant que mon cheese cake "n'est pas authentique" , je suis canadienne. Je n'avais plus de biscuit Graham car ma réserve est épuisée. j'en attends. Mais pour que cette recette puisse être réalisée les français de France, le speculoos réduit en poudre pour la base biscuit peut vraiment faire. Idem pour le sirop d'érable, celui que l'on trouve en France n'est pas aussi gouteux. Celui employé dans la recette est "authentique" d'une érablière d'amis des cantons de l'est. Bonne journée

Signaler JM -  5 février 2014
Très bien

Pas authentique
Ce qui fait l'intérêt du "gâteau au fromage" que les Français appellent "cheesecake" c'est en bonne partie la croûte qui est faite de biscuit Graham et qui a un goût très particulier. Malheureusement les recettes qui traversent l'Atlantique dans un sens ou dans l'autre arrivent toujours endommagées de l'autre côté. Heureusement on trouve du Philadelphia en France maintenant.

Recettes similaires