Pâte d'amandes confiseur

4 / 5  basé sur 1 avis
 |
Ajouter

C’est la pâte d’amande du commerce ! J’ai simplement adapté ma recette d'ancien industriel à la confection ménagère pour tenir compte des matériels à notre disposition. Cette pâte, très fine, se conserve plusieurs mois. Il y a de légères variantes sur les recettes "artisanales" mais la recette que je vous propose est conçue pour une conservation maximale.

Recette proposée par

Ingrédients

  • 215 g d'amandes en poudre (après tamisage)
  • 275 g de sucre cristal
  • 97 g d’eau (employer de préférence de l’eau très pure, en bouteille)
  • 40 g de sirop de glucose
  • 50 g de sucre inverti
  • 25 g de sorbitol cristallisé
  • Colorant alimentaire en poudre (facultatif) si on envisage une coloration dans la masse.
  • NB : Tous ces ingrédients sont indispensables pour la qualité de la texture et du moelleux, de la conservation (fermentation ou dessèchement). Le sucre inverti peut, éventuellement, être remplacé par un apport complémentaire de sirop de glucose.

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Repos
  • Temps Total
  • Difficile
  • 15 mn
  • 5 mn
  • 15 mn
  • 35 mn

Préparation

  1. 1
    Préparer et peser tous les ingrédients. Tamiser soigneusement la poudre d’amande. En moyenne, il y a environ 25 à 30 % de rebus dans la poudre d’amande du commerce (présence de morceaux grossièrement mixés). Les amandes rejetées seront conservées pour une utilisation ultérieure (gâteau, biscuit...). Mettre les amandes tamisées dans la cuve du batteur (avec le crochet ou la feuille).
  2. 2
    Dans une casserole, mettre le sucre, le sorbitol, le colorant (si utilisation). Ajouter l'eau. Porter doucement à ébullition. Quand le sucre arrive à ébullition, augmenter le feu et cuire rapidement à 118 degrés. On peut cuire jusqu'à 123 degrés pour obtenir une pâte plus ferme. Mélanger les amandes en vitesse 1 ou 2 et verser le sirop de sucre en filet pendant quelques minutes pour faire masser le sucre.
  3. 3
    Quand le sucre a massé et que les amandes se sont transformées en une poudre assez grossière, arrêter le batteur. Laisser refroidir à 20 degrés (25 degrés maxi). Pour accélérer le refroidissement, on peut verser la pâte sur le plan de travail ou le marbre. Veiller à sa rigoureuse propreté (nettoyage préalable à l'alcool de fruits par exemple) : mains propres, port de gants si possible.
  4. 4
    Quand la masse a refroidi, remettre les amandes dans la cuve du batteur, verser le sirop de glucose et le sucre inverti dans la cuve et mélanger environ 2 minutes avec le batteur muni du crochet ou de la feuille. Parfaire le mélange en mettant la pâte d’amande dans un robot cutter et faire tourner à pleine vitesse juste le temps nécessaire à l’obtention d’un appareil parfaitement homogène. Il est important de ne pas mixer la pâte trop chaude ni de la mixer trop longtemps car la pâte risque de laisser suinter l’huile d’amande.
  5. 5
    La pâte se conserve parfaitement à température ambiante, soigneusement filmée. Personnellement, je préfère la conserver au réfrigérateur. Elle se conserve plusieurs mois. L'assouplir après sortie du frigo car le passage au froid raffermit la pâte.
  6. Pour finir
    Note succincte sur les composants de la recette : Le sirop de glucose : il retarde la dessiccation des produits et assure ainsi une plus longue conservation tout en permettant à ces derniers de conserver leur aspect souple et moelleux. Sa conservation est illimitée. Le sucre inverti : il a l'avantage de ne pas se dessécher - il est incristallisable et de conservation illimitée - il permet d'obtenir une bonne structure, donne du corps et améliore la texture des pâtes d'amandes, maintient la fraîcheur, renforce et conserve l’arôme, évite le dessèchement en abaissant l'humidité relative d'équilibre. Sirop de glucose et sucre inverti assurent la liaison des ingrédients de la pâte. Le sorbitol (e420) vendu au kilo sur le web (ou en sachets en pharmacie en tant que laxatif léger) il joue un rôle très important : rétenteur d'eau, il donne du moelleux à la pâte et évite son dessèchement, agent anti-microbien il combat les éventuelles bactéries (évite la fermentation) agent antioxydant, il stabilise l'eau et la matière grasse des amandes et améliore ainsi la conservation (évite le rancissement de l'huile d’amande).

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

4

(1 avis)

Signaler mrkh -  3 juillet 2016

c est facile de realiser cette pate d amande si on est en europe mais chez beacoup de ces choses manquent malgres toute nos richesses

Signaler Marie -  9 décembre 2013
Très bien

A quoi sert le sorbitol ? (auquel je suis allergiq
Bonjour
tout est dans mon titre, à quoi sert ce poison de sorbitol et par quoi pourrais-je le remplacer ?
J'ai vu des pâtes d'amande du commerce contenant du lactose également, pareil je ne vois pas ce que ça apporte par rapport à du glucose ou du sucre (je ne supporte pas non plus le lactose)
Sinon la recette est bien expliquée :-)
Merci

Recettes similaires