Grenadins de veau aux morilles, marbré de marrons

3 / 5  basé sur 3 avis
 |
Ajouter

Une recette proposée par Toupargel. Crédit photo : Guy Renaux.

Recette proposée par La Rédaction

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 20 mn
  • 20 mn
  • 40 mn

Préparation

  1. 1
    Cuire les grenadins de veau 5 à 6 min sur chaque face, dans une poêle huilée bien chaude et assaisonner. Ajouter une noisette de beurre en fin de cuisson et en arroser la viande.
  2. 2
    Plonger les marrons dans de l’eau salée et porter à ébullition quelques minutes, puis égoutter.
  3. 3
    Cuire les asperges vertes dans de l’eau bouillante salée, égoutter, rafraîchir et les couper sur deux centimètres de long.
  4. 4
    Ajouter dans la poêle des grenadins les échalotes ciselées, les marrons et les asperges. Assaisonner.
  5. 5
    À l’aide d’un emporte-pièce, disposer une couche de marrons puis une couche d’asperges.
  6. Pour finir
    Poser le grenadin de veau dessus et arroser de sauce aux morilles bien chaude.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

3

(3 avis)

Signaler cacharel -  1 décembre 2015

Natalia-k : vous m'avez fait bien rire avec votre idée d'amidonner les asperges, ou de les servir congelées.

Signaler antonio-d - 12 janvier 2014
Très bien

PHOTOS??
je n'ai pas encore exécuté la recette, mais où est donc passée la photo? plus aucun repère!!!

Signaler vogel@benchmark.com - 28 novembre 2012
Excellent

Réponse à Nathalie
C'est bien là l'intérêt des surgelés : pouvoir associer de temps à autre des aliments qui ne pourraient l'être en temps normal.
Nous vous confirmons que les asperges surgelées tiennent bien comme sur la photo d'illustration. Il suffit pour cela de ne pas les sur-cuire afin de les garder légèrement craquantes. Vous devez confondre avec les asperges en bocal qui elles, sont particulièrement fragiles.

Signaler natalia-k - 27 novembre 2012
Médiocre

Bien improbable tout ça...
Cette recette "sponsorisée" par Toupargel ne peut exister si on suit la saisonnalité des produits. Les marrons se trouvent en automne, les morilles et les asperges au printemps. Aucune chance d'avoir tout cela frais à aucun moment de l'année. Alors d'accord, admettons qu'un puisse inventer une belle recette avec du 100% surgelé. Admettons... mais quid de la présentation sur la photo ? Aucune chance d'y arriver dans la vraie vie : je n'ai jamais vu des asperges vertes décongelées tenir debout, droites comme des "i". Toupargel devrait avoir la prudence de préciser que la photo n'est qu'une "suggestion de présentation" ... ou alors qu'il faut amidonner les asperges, voire les servir congelées. Pfff...

Recettes similaires