Rhubarbe meringuée

4 / 5  basé sur 3 avis
 |
Ajouter

© Daniel Mettoudi/Cedus À la recherche de l’équilibre parfait entre les saveurs acidulées et sucrées, ce délice séduit tous les perfectionnistes audacieux qui saisissent le balancier des saveurs tels d’intrépides funambules.

Recette proposée par La Rédaction

Ingrédients

  • 800 g de rhubarbe (fraîche ou surgelée, selon la saison)
  • 150 g de vergeoise blonde
  • 12 spéculoos
  • Meringue :
  • 250 g de sucre en poudre
  • 4 cuillères à soupe d’eau
  • 4 blancs d’oeufs
  • 1 pincée de sel

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 15 mn
  • 35 mn
  • 50 mn

Préparation

  1. 1
    Laver et éplucher la rhubarbe. La détailler en tronçons de 1 cm. Faire cuire la rhubarbe avec la vergeoise blonde pendant 30 mn pour obtenir une compote avec des morceaux. Laisser refroidir. Émietter les spéculoos et les répartir dans 4 ramequins. Ajouter par dessus la compote de rhubarbe et laisser refroidir.
  2. 2
    Préchauffer le gril du four. Déposer une spirale de meringue. Dans chaque ramequin et les placer 2 mn sous le gril du four pour les faire dorer.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

4

(3 avis)

Signaler isabelle.d45.jdf - 26 mai 2014
Bien

bon

Signaler tine73 - 26 mai 2013
Très bien

il y a de l'idée
C'est inventif mais cela reste à améliorer : beaucoup, beaucoup trop sucré, surtout la compote de rhubarbe. Bien sûr, la rhubarbe, c'est acide, mais si on n'aime pas, il ne faut pas la cuisiner ; la noyer dans le sucre rend le dessert écoeurant. La meringue italienne suffit à adoucir le tout (comme pour la tarte au citron)
Ma suggestion : - Très peu cuire la rhubarbe en batonnets dans un sirop léger (2 min d'ébullition maxi), égoutter. Cela laisse la rhubarbe en morceaux à peine compotés
- Un peu moins de speculoos par part.

Signaler tine73 - 26 mai 2013
Très bien

il y a de l'idée
C'est inventif mais cela reste à améliorer : beaucoup, beaucoup trop sucré, surtout la compote de rhubarbe. Bien sûr, la rhubarbe, c'est acide, mais si on n'aime pas, il ne faut pas la cuisiner ; la noyer dans le sucre rend le dessert écoeurant. La meringue italienne suffit à adoucir le tout (comme pour la tarte au citron)
Ma suggestion : - Très peu cuire la rhubarbe en batonnets dans un sirop léger (2 min d'ébullition maxi), égoutter. Cela laisse la rhubarbe en morceaux à peine compotés
- Un peu moins de speculoos par part.

Recettes similaires