Mariage festif de magret de canard et sa gaufre

 |
Ajouter

Un plat pensé et préparé dans le respect du mélange des saveurs (sucré/salé).

Recette proposée par Annick Mathis

Ingrédients

  • Des tranches de magret de canard cru (pour cette recette, 5 sont utilisées )
  • 250 g de farine
  • La moitié d’un sachet de levure
  • 100 g de sucre glace
  • 3 oeufs
  • 1/2 litre de lait
  • 80 g de beurre fondu
  • Un peu de sel
  • Du fuseau lorrain
  • Purée maison (crème fraîche, lait et pommes de terre)
  • Petits feuilletés croustillants
  • 1 bergamote
  • De la ciboulette
  • Du vinaigre balsamique
  • Du miel
  • De la sauce soja

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 1 h
  • 45 mn
  • 1 h 45 mn

Préparation

  1. 1
    Commencer par préparer votre gaufre au fuseau lorrain. Chronologiquement, ajouter la farine et la levure, le sucre et le sel. Verser du lait dans votre saladier et commencer à bien mélanger. Il reste à ajouter les trois œufs, le reste du lait, du beurre fondu ainsi que de petits morceaux de fuseau lorrain qui permettront d’offrir une gaufre pour le moins savoureuse et originale. Une fois le travail et l’assemblage des aliments effectués, utiliser un gaufrier et faire chauffer en vérifiant régulièrement pour obtenir une pâte moelleuse.
  2. 2
    En parallèle, découper quelques tranches de magret de canard cru (en prenant le soin de laisser la graisse sur le dessus) les travailler, les assaisonner de sel et de poivre, avant de les cuire côté peau durant 10 minutes, et coté chair 5 minutes. Dans cette même poêle, verser du vinaigre balsamique, une cuillère à soupe de miel mais également de la sauce soja. Une fois que les tranches de magret de canard sont cuites d’un joli rosé, il faut commencer à les disposer une à une sur l’assiette. Vient ensuite l’étape de les recouvrir partiellement de la gaufre au fuseau lorrain, dont la pâte aura été travaillée, assaisonnée et préparée.
  3. 3
    Les petits feuilletés vont servir au dressage pour amener un certain croquant dans l’assiette (et qui viendra se juxtaposer au moelleux de la gaufre et à la tendresse des tranches de magret).
  4. 4
    Ne pas oublier la purée maison, accompagnant délicatement les tranches de magret. Le tout, nappé d’une sauce délectable qui aura servi à la recette et notamment à la cuisson des tranches de magret.
  5. 5
    Élément facultatif à la fois pour le dressage et le goût. J’y rajoute une bergamote, spécialité de ma région lorraine, pour un véritable jeu sur les saveurs sucrées/salées.
  6. Pour finir
    Saler selon votre convenance et parsemer de ciboulette pour une expression encore plus subtile.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

0

(0 avis)

Recettes similaires