Gnocchi de butternut au beurre de romarin

4 / 5  basé sur 6 avis
 |

De délicieux gnocchi à la courge butternut servis avec un beurre au romarin et du parmesan. En hiver c'est du soleil dans votre assiette !

Recette proposée par Isabelle Bonneau

Ingrédients

  • 1 belle courge butternut de plus de 1 kg
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1 pincée de noix de muscade râpée
  • 100 g de parmesan frais râpé + 40 g pour servir
  • 200 g de farine
  • 1 jaune d'oeuf
  • 125 g de beurre
  • 4 brins de romarin
  • Sel et poivre noir du moulin

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Repos
  • Temps Total
  • Facile
  • 45 mn
  • 1 h 15 mn
  • 30 mn
  • 2 h 30 mn

Préparation

  1. 1
    Préchauffez votre four à 180 °C. Coupez la courge en deux dans le sens de la longueur, ôtez les pépins et la chair fibreuse du coeur. Badigeonnez-la d'huile d'olive, salez et poivrez. Placez les deux moitiés de courge sur une plaque à four et enfournez environ une heure. Laissez tiédir puis séparez la chair de la peau et écrasez-la à la fourchette ou avec un presse-purée. S'il reste de l'eau dans cette purée, laissez-la égoutter dans une passoire fine au dessus d'un récipient, jusqu'à ce qu'elle soit bien sèche.
  2. 2
    Dans la chair de courges - j'en ai obtenu 450 g - ajoutez le jaune d'oeuf, les 100 g de parmesan, la noix de muscade et la farine. Rectifiez l'assaisonnement en sel et poivre et pétrissez jusqu'à obtention d'une pâte lisse et homogène, rajoutez un peu de farine si nécessaire. Couvrez d'un torchon propre et laissez reposer à température ambiante 30 minutes.
  3. 3
    Sur un plan de travail fariné, posez la pâte reposée, prenez-en un morceau et roulez-le en boudin fins et long de 1,5 ou 2 cm de diamètre environ. Débitez-le en tronçons de 2 cm que vous déposerez sur une plaque munie de papier sulfurisé en évitant qu'ils se touchent. Continuez jusqu'à épuisement de la pâte et placez au frais en attendant la cuisson.
  4. 4
    Au moment du repas, dans une casserole, faîtes fondre le beurre à feu doux avec le romarin effeuillé. Dans une grande marmite, portez de l'eau salée à ébullition, baissez un peu le feu pour maintenir une ébullition faible. Plongez-y les gnocchi par petites quantité 1 à 2 minutes, ils remontent à la surface quand ils sont cuits. Sortez-les de l'eau avec une écumoire et posez-les sur un grand plat.
  5. Pour finir
    Servez les gnocchi sans attendre dans des assiettes chaudes avec le beurre fondu au romarin et le parmesan râpé.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Vos avis

Note moyenne :

4

(6 avis)

Signaler Sophie -  5 avril 2017
Excellent

Excellent! On va refaire la recette prochainement!

Signaler Anne - 30 avril 2015
Très bien

Top
super bon
Ma suggestion : .

Signaler Pascale -  8 mars 2015
Médiocre

Très long à faire et résultat insipide ...Je n'ai pas arrêté de rajouter de la farine et la pâte est restée collante.Beaucoup de travail pour un résultat décevant.

Signaler isabelle_b66_jdf -  4 novembre 2012
Excellent

Réponse à Aude
Désolée Aude, mais comme vous le voyez sur la photo qui est bien la mienne, je l'assure, mes gnocchi se tenaient très bien... avec la recette telle que je la propose, C'est en effet une recette de Saveurs, mais cela ne change rien au problème.
Ma suggestion : Il faut adapter la quantité de farine selon la consistance et la quantité de chair de courges obtenue (je le dis dans la recette, c'était un conseil personnel).

Signaler aude.fontanges@gmail.com -  1 novembre 2012
Bien

petit probleme
Si on suit la recette il manque bcp de farine pour réussir à faire des gnocchi qui se tiennent. Coté parfum c'est excellent.
Ma suggestion : Mettre quasiment le double de farine ou faire dessécher la courge. Cette recette a été publiée telle que dans le magazine SAVEUR n°180 dec2010

Recettes similaires

Idées recettes