Sauté de veau aux morilles

4 / 5  basé sur 3 avis
 |
Ajouter

Je me suis très vaguement inspirée d'une recette de babette de rozières, présentée sur france 5.

Recette proposée par Dominique Guibourg

Ingrédients

  • 1 kg de veau à mijoter
  • 200 g de morilles séchées
  • 10 cl de crème épaisse
  • 1 cm de gingembre
  • 3 brins de persil plat
  • 3 brins de thym
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 1 jaune d’œuf
  • 4 échalotes
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 15 mn
  • 50 mn
  • 1 h 05 mn

Préparation

  1. 1
    Préchauffer le four à 200 °c. Mettre les morilles à tremper dans de l’eau tiède. Si ce n’est déjà fait par le boucher, couper la viande en gros cubes. Dans une cocotte allant au four, faire revenir à l’huile les morceaux de veau pendant 10 minutes.
  2. 2
    Pendant ce temps, émincer les échalotes, hacher les herbes et râper le gingembre frais. Verser ce mélanger sur les morceaux de veau dorés. Ajouter la farine.
  3. 3
    Égoutter les morilles en conservant leur eau de trempage. La filtrer en la faisant passer dans un filtre à café. Verser un demi verre de cette eau de morilles dans la cocotte. Saler, poivrer. Bien mélanger. Enfourner à couvert pour 30 minutes.
  4. 4
    Pendant ce temps, couper les morilles si elles sont grosses. Réserver. Préparer la sauce dans un bol en mélangeant la crème fraiche, l’œuf, et un peu de jus des morilles. Réserver.
  5. Pour finir
    Au bout d’une demi-heure de cuisson au four, incorporer le mélange à base de crème et les morilles dans la cocotte et poursuivre la cuisson au four pendant 20 minutes. Rectifier la consistance de la sauce si nécessaire avec le reste du jus des morilles. Rectifier l'assaisonnement. Servir dans la cocotte très chaude.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

4

(3 avis)

Signaler Alfredpocapi -  7 décembre 2016

Je tenais à dire que 200gr de morilles sechees à 11,50 euro les30gr font décembre plat un truc de grand luxe.
Il faut presque 80 euros de morilles.
Et se vous sûr des quantites

Signaler estelle - 17 janvier 2016

Je teste cette recette aujourd'hui avec des morilles commander cette semaine, seule différence j'ajouterai quelques féculents (pâtes), pour que les enfants y prennent plaisirs mais je réduirai la quantité de morilles car 200g c'est énorme, d'autant plus que se sont des séches, et qu'une fois que je vais les trempées elles vont bien gonflées, voilà.... au fourneau

Signaler Domi27 - 11 novembre 2014

Réponse à Bibou. Oui, vous pouvez faire cette recette la veille, jusqu'à l'étape 3 inclue. Vous réaliserez la sauce au dernier moment.

Signaler Bibou -  9 novembre 2014

Peut on le préparer la veille?

Signaler Pierre2101 -  8 avril 2013
Excellent

Délicieux
les saveurs se mélangent et se complètent admirablement
Ma suggestion : Je l'ai fait avec des tendrons de veau que j'avais un peu dégraissés. Ils étaient fondants. Le demi verre de jus n'est pas suffisant, j'en ai mis plus du double et ai ajouté un verre de fond de veau lié. La suce était largement assez épaisse.

Recettes similaires