Confiture de tomates vertes au Cognac

4 / 5  basé sur 2 avis
 |
Ajouter

La confiture de tomates vertes, c'est délicieux, pourvu qu'on prenne quelques précautions pour éviter que la chair des fruits durcisse et donne une confiture trop compacte. Le jus de cuisson de pommes vertes (pas mûres) apporte non seulement de l'eau, mais aussi de l'acidité, chose dont la tomate verte est dépourvue, ainsi que de la pectine pour favoriser la gélification. A défaut de pommes pas encore mûres, prenez des pommes acides et juteuses, type granny smith.

Recette proposée par Natalia Kriskova

Ingrédients

  • Pour 4 pots moyens :
  • 500 g de chair de tomates vertes (poids obtenu une fois les tomates pelées et épépinées)
  • 200 g de jus de cuisson de pommes vertes (pommes pas mûres ; à défaut, des pommes Granny Smith)
  • 500 g de sucre cristal (pas de sucre roux, parce que les tomates vireraient au vert caca d'oie et que c'est moche)
  • le jus d'un gros citron jaune
  • 1 sachet de Vitpris
  • 5 cl de Cognac

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 40 mn
  • 20 mn
  • 1 h

Préparation

  1. 1
    Coupez les pommes vertes en quatre, sans rien ôter (ni pépins, ni peau) couvrez d'eau froide à hauteur et faites cuire à petits bouillons et à couvert pendant 30 minutes. Au bout de ce temps, récupérez le jus à travers un tamis fin et réserver 200 g de ce jus.
  2. 2
    Choisissez des tomates vertes, mais pas trop dures quand même, aussi grosses que possible, pour réduire la corvée d'épluchage. Pelez-les avec un économe spécial tomates (zyliss) et épépinez-les soigneusement (c'est important pour la consistance comme pour le goût : les pépins pourraient donner un goût âcre à la confiture.
  3. 3
    Faites macérer les tomates, le jus de cuisson des pommes et 250 g de sucre cristal dans une jatte couverte de film alimentaire pendant 1 nuit (8 à 12h). Si on n'ajoute ici que la moitié du sucre, c'est pour éviter que la tomate "emprisonnée" par le sucre, ne durcisse au lieu de s'attendrir au contact du liquide.
  4. 4
    Au bout de ce temps, portez le tout à ébullition. Retirez du feu, laissez refroidir et remettez au frigo pour une nuit.
  5. Pour finir
    Au bout de ce temps, ajoutez les 250 g de sucre restant et le vitpris. Portez votre confiture à ébullition tout en remuant. Laissez cuire 5 à 10 minutes à feu vif, jusqu'à atteindre le point de gélification. Ajoutez alors le cognac. Redonnez un bouillon et mettez immédiatement en pot, fermez et retournez les pots quelques minutes, puis retournez-les encore et laissez refroidir.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

4

(2 avis)

Signaler Sixtine -  7 octobre 2015
Excellent

Recette suivie à la lettre, tout simplement géniale ! J'ai pu utiliser les tomates vertes de mon potager et (contrairement à ce que je craignais) même les enfants ont adoré cette confiture.

Signaler Zen -  7 octobre 2015
Pas mal

Très bien expliqué

Recettes similaires

Idées recettes

Pomme au four, crumble aux pommes, tarte aux pommes alsacienne, pomme d'amour, gâteau, flan à la pomme... Ce fruit croquant et pauvre en calorie et riches en fibres est un véritable ingrédient "santé" dans nos recettes de desserts. La pomme se cuisine également dans des plats salés, pour apporter une touche de douceur. Porc et pomme forment un savoureux duo. En salade, la pomme (Granny, notamment) se fait croquante et acidulée, tandis qu'elle sera tendre et fondante cuisinée en compote ou gâteau.