Recette Far breton de Christophe Michalak

Recette proposée par Mathilde Domergue

C'est un dessert traditionnel de Bretagne que je vous propose, le far breton. La recette de celui-ci sort tout droit d'un livre de christophe michalak. Ce far est divisé en 2 parties : une couche bien ferme au dessous, surmontée d'une seconde couche très moelleuse. Le goût est évidemment au rendez-vous, avec une petite note vanillée et une belle pointe de sel qui vient relever le tout.

3 / 5  (10 avis)

Ingrédients / pour 4 personnes

  • Pour 4 personnes
  • 300 ml de lait entier
  • 75 g de pruneaux (j'ai mis 100 g)
  • 60 g de sucre en poudre
  • 50 g de farine
  • 3 jaunes d'œufs
  • 1 œuf entier
  • 3 g de levure chimique
  • 2 g de sel
  • 1 gousse de vanille
  • Beurre pour le plat

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 15 mn
  • 35 mn
  • 50 mn

Préparation Far breton de Christophe Michalak

Verser le lait dans une casserole. Ajouter la gousse de vanille grattée et le sel puis faire tiédir le tout. Dans un saladier, fouetter les jaunes d'œufs et l'œuf entier avec le sucre. Ajouter la farine et la levure préalablement tamisées. Incorporer délicatement le lait vanillé salé (sans la gousse de vanille bien sûr). Beurrer bien généreusement un plat à gratin. Y verser la préparation puis ajouter les pruneaux. Faire cuire pendant 35 minutes environ dans un four préchauffé à 190°c. Bon appétit !

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Vous aimeriez peut-être ?

Avis sur la recette Far breton de Christophe Michalak

J'ai déjà fait cette recette

Donner mon avis
Note moyenne :

3



(10 avis)

chantal 667 - 25 septembre 2014

je suis d'accord pas de blanc d'oeufs, ni levure ,bien sur du beurre salé, mais moi je mets un peu de crème fraiche il reste très moelleux donc pour Mr MICHALAK dite plutôt FAR BRETON revisité ou a ma façon les plats régionaux , sont les plats régionaux et rien d'autre gardons nos racines

villa.melusine - 24 septembre 2014
Excellent

Délicieux . Avis de mon mari breton qui est fan de Far mais reconnaît que c'est souvent plombant.
Il reconnaît aussi que les traditions doivent évoluer.
Pour les traditionalistes la bougie c'est de la lumière et l'électricité aussi ...on a juste évolué depuis...Pensez à faire autant...soyez objectifs un far léger c'est bien meilleur et cela reste un far.

Domi2922 - 24 septembre 2014

Ce dessert est certainement très bon puisque proposé par CM, mais ce n'est certainement pas du FAR.
Nul besoin de blanc en neige pour faire "ce gâteau", ce n'est pas un gâteau, c'est du far.
Le sel peut être de Guérande ou d'ailleurs, cela n'a pas grande importance. Ma grand'mère ne connaissait pas Guérande et faisait du far, le gros sel séchait dans l'âtre.
Mais surtout, jamais au grand jamais de levure, sinon, ce n'est pas du far.
Demandez à CM de baptiser son dessert comme il veut, mais merci de ne pas galvauder notre culture à l'aune de la "gastronomie française". Ceci est est plat breton, typique de chaque famille. CM veut le "revisiter", terme à la mode, parfait, qu'il lui donne un autre nom!

mezzaluna - 31 juillet 2014
Excellent

Nonobstant les foudres bretonnes sur l'appellation du gâteau de Christophe Michalak far breton, j'ai décidé de tenter ce far version CM.... et bien quelle bonne idée m'a prise... c'est un pur régal ! parce que bon far ou pas.... l'essentiel est bien le goût non ? et là, je dois avouer le goût y est .... et me rappelle ... un gâteau breton, un far en l'occurence ! ;) souriez, cuisinez, la vie est belle !

Puffin56 - 30 juillet 2014
Médiocre

rien à voir avec la recette de base du far breton qui, s'il varie dans les proportions d'une région de Bretagne à une autre, garde en gros les mêmes ingrédients de base !!!! appelons un far un far....

Christelle - 17 octobre 2013
Pas mal

du beurre salé pardi !
En Bretagne, le sel ... est déjà dans le beurre... Le beurre doux pour les régimes sans sel... pas de problème de dosage, trop ou pas assez de sel dans ce cas. 90 g de beurre qu'on fait fondre pendant le préchauffage du four, pour une préparation pour 1 litre de lait (150 g de sucre + 250 g de farine, + vanille ou pas) c'est sûr que c'est plus "riche" mais c'est mille fois meilleur. Pas de levure. le far a une texture presque identique au flan ....... c'est sûr que c'est plus "riche" mais c'est mille fois meilleur. le faire autrement, cela ne s'appelle plus un far mais un clafoutis ou un gateau aux pruneaux
Ma suggestion : Mr MICHALAK sait pourtant qu'en pâtisserie il a des intouchables.

Evelyne - 16 octobre 2013
Médiocre

far breton
ce far n'est pas naturel avec de la levure chez nous en bretagne le far c'est sans levure, je conseillerais à Mr Michalak de faire la recette du far breton de l'ile de houat c'est autre chose.
Ma suggestion : je ne possède pas de photo de ma réalisation dommage mais elle est semblable aux autres recettes sauf qu'il est bien meilleur

Jakez - 16 septembre 2013
Très bien

Pour être tout à fait breton
L'apport de levure ne s'impose pas Le sel de Guérande bien entendu.
Ma suggestion : On peut parfumer le far avec quelques gouttes d'alcool tel que l'eau de vie de cidre locale ou "goutte" ou "lambic" vieux.
On peut aussi entober les pruneaux légérement de farine et les poser sur la pate Ils descendront à mi hauteur plutôt que de les trouver au fond du plat

Zoé  -  6 mars 2013
Médiocre

Far peut être... Mais pas breton !
Il y a sans doute autant de recettes de far que de familles en Bretagne... Mais il y a un élément qui fera certainement l'unanimité : JAMAIS de levure dans une pâte à far...

Annick - 25 février 2013
Bien

far breton
Bretonne pure souche je considère que la recette n'est pas la meilleure.Le vrai far breton ne contient pas de blancs en neige ni de levure.C'est de la farine du sucre des oeufs et dulait comme pour les crèpes.On fait dorer du beurre salé dans le plat et l'on verse la préparation et on met les pruneaux