Soupe de poisson veloutée basquaise

5 / 5  basé sur 2 avis
 |
Ajouter

Une soupe de poisson délicatement parfumée, avec un petit accent du Pays basque. A réaliser avec le poisson de votre choix.

Recette proposée par Elisabeth De Miras

Ingrédients

  • Soupe :
  • 1 kg de poisson sans les têtes (ici du tacaud)
  • 1 dl de vin blanc
  • 5 pommes de terre
  • 5 carottes
  • 1 grande boîte de tomates au naturel (ou tomates fraîches en saison)
  • 1/2 bocal de piquillos (piments rouges du Pays basque au naturel) ou 2 poivrons rouges épépinés et sans peau.
  • 2 oignons
  • 2 gousses d'ail
  • Zeste d'1/2 orange
  • 20 g de beurre
  • Sel
  • Piment d'Espelette (remplace le poivre)
  • Une dose de safran
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 jolie branche de thym
  • 2 litres d'eau
  • Aïoli aux croutons:
  • Baguette à l'ancienne
  • Huile d'olive
  • 2 gousses d'ail
  • 1 jaune d'œuf
  • 1 cuillère à soupe de moutarde
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre
  • Huile
  • Sel et piment d'Espelette

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 15 mn
  • 45 mn
  • 1 h

Préparation

  1. 1
    Dans une grande cocotte, faire fondre la moitié du beurre, déposer le poisson (rincé et séché au sopalin) 1 minute de chaque côté. Verser le vin blanc, cuire 3 minutes. Dans une poêle, faire fondre l'autre moitié du beurre et faire dorer les oignons émincés. En fin de cuisson, ajouter l'ail. Ne pas laisser l'ail prendre couleur, il devient amer.
  2. 2
    Verser sur le poisson, l'oignon et l'ail, les tomates et leur jus les piquillos rincés, le carottes coupées en tronçons et les pommes de terres en cubes moyens, le zeste d'orange, le safran, le sel, le piment d'Espelette en poudre et l'eau. le laurier et le thym. Amener à ébullition, baisser un peu le feu et laisser cuire 30 minutes environ (piquer les carottes et pommes de terre , afin de s'assurer de leur bonne cuisson).
  3. 3
    Retirer le laurier, la branche de thym. Utiliser un blinder pour mixer le tout. Retirer lorsqu'elles se présentent les arêtes centrales. Pas de souci pour les petites, elles seront complètement broyées. Bien mélanger le tout, vérifier l'assaisonnement. La soupe peut être préparée à l'avance et se réchauffe facilement.
  4. 4
    Pour les croûtons : Couper la baguette en fines tranches. Les poser sur une feuille de cuisson sur la lèche-frite du four. A l'aide d'une burette, verser un filet d'huile d'olive sur le pain en ayant la main légère. Mettre sous le grill du four quelques minutes de chaque côté. Surveiller, cela peut aller vite.
  5. 5
    Pour l'aïoli : Tous les ingrédients doivent impérativement être à température ambiante. Piler l'ail pelé dans un mortier. Verser le jaune d'œuf, la moutarde, bien mélanger. saler, ajouter le piment d'Espelette et commencer à monter au fouet en versant l'huile en filet petit à petit (j'ai utilisé de l'huile de colza). Ajouter le vinaigre et vérifier l'assaisonnement
  6. Pour finir
    J'ai servi la soupe dans des bols accompagnées de croûtons et d'aïoli. Je n'ai pas aillé les croûtons puisque l'aïoli est déjà suffisamment aillé. Cela permet de satisfaire tout le monde, même ceux qui n'apprécient pas trop l'ail.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

5

(2 avis)

Signaler Elisabeth - 24 février 2014
Excellent

Bravo Sandra
Votre présentation est très réussie également ! Votre suggestion de remplacer les pommes de terre par des patates douces est excellente, merci!

Signaler Sandra - 15 février 2014
Excellent

Excellent!
Une farandole de senteurs et de couleurs! Un pur bonheur tant dans la préparation que lors de la dégustation!
Ma suggestion : J'ai remplacé les pommes de terre par des patates douces.

Recettes similaires