Gâteau nantais à la confiture d'abricots

5 / 5  basé sur 5 avis
 |
Ajouter

Elaboré par un maître fouacier de Nantes au XVIIIème siècle, ce gâteau au rhum a été commercialisé par la biscuiterie LU un certain temps. Il symbolise le commerce de ce port avec les Antilles (canne à sucre, Rhum).

Recette proposée par Luc Guihard

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 15 mn
  • 45 mn
  • 1 h

Préparation

  1. 1
    Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Couper le beurre en petits morceaux et le laisser ramollir à température ambiante. Ajouter les amandes en poudre et bien mélanger. Fouetter les œufs et le sucre et incorporer lentement au mélange. Au dernier moment, verser la farine et 1 verre de rhum.
  2. 2
    Beurrer et fariner un moule à manqué de 22 cm de diamètre. Verser la préparation et faire cuire au four pendant 45 minutes. A la sortie du four, démouler sur un plat et arroser de deux verres de rhum. Laisser refroidir.
  3. 3
    Mélanger la confiture d’abricot avec un tout petit peu d’eau chaude, la passer au tamis et en badigeonner le dessus du gâteau.
  4. 4
    Mélanger le sucre glace avec le reste du rhum (le mélange ne doit pas être trop liquide). Verser doucement sur le gâteau, et avec la lame d’un grand couteau étaler sur toute la surface (on peut tremper la lame dans de l’eau chaude pour faciliter l’opération).
  5. Pour finir
    Laisser durcir le glaçage au moins 15 minutes. L’idéal est de laisser reposer le gâteau toute une nuit.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

5

(5 avis)

Signaler Martine - 19 avril 2014
Excellent

Bonjour,
Je suis à la recherche d'un moule grand triskell (24 cms) comme celui que vous possédez.
Moldéo ne le fait plus.
Je me marie au mois de juin dans les Côtes d'Armor et je voulais faire faire des fraisiers en forme de triskell.
Accepteriez vous de me vendre votre moule ? ou je vous le loue et vous le renvoie dès que j'ai mes fraisiers triskell !
Dites si oui (comme je l'espère) et votre prix.
Merci d'avance. J'y tiens beaucoup et suis désespérée après avoir imaginé de que ça donnerait, de ne pas pouvoir réaliser mon idée !!!

Signaler Perrig - 22 janvier 2012
Excellent

Le glaçage
Dame oui, c'est un si bon gâteau d'chez nous ! Je suis absolument nul en cuisine et pourtant je me suis lancé à faire ce gâteau. Et j'ai réussi. Le glaçage est très facile à faire en mélangeant le sucre glace avec un 1/2 citron. Il faut bien mélanger pour ne pas avoir de grumeau et c'est tout.

Signaler Katherine LAFONT-RAPNOUIL - 22 novembre 2010
Excellent

Ah là c'est le vrai, le seul, l'unique
Merci, Luc c'est le vrai que j'ai toujours mangé dans mon enfance, c'est vrai qu'il est encore meilleur le surlendemain ! Je ne suis pas arrivé à faire le glaçage et la confiture d'abricot. Je n'ai fait que le glaçage au sucre et rhum, c'est bon car c'est croquant, je crois que cela ajoute beaucoup de plaisir en bouche.

Signaler dominique.c12 - 26 juillet 2010
Excellent

Délicieux !
J'ai acheté le moule en forme de triskell et la dose de pâte a bien rempli le moule mais attention à la cuisson : une partie a débordé !
Ma suggestion : Laisser au moins 2 cm de marge et remplir un petit moule avec le reste de pâte !

Signaler christine-p29-jdf - 15 mai 2010
Excellent

Délicieux
C'est un gâteau qui se savoure le surlendemain. La 1re fois, j'ai mis le nappage à l'abricot, c'est vrai qu'il est meilleur encore, mais le glaçage est moins dur. Je l'ai donc fait sans ce nappage à l'abricot, c'est tout de même délicieux. Réduire la quantité de rhum.
Ma suggestion : Pour le rhum : utiliser en dosage un tiers de moins qu'un verre à liqueur.

Recettes similaires