Tarte à la mousse de poire meringuée au chocolat

3 / 5  basé sur 1 avis
 |
Ajouter

Avis aux gourmands, cette tarte est pour vous, elle est extrêmement fondante et allie le chocolat à la poire.

Recette proposée par Cecilia Batais

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 35 mn
  • 25 mn
  • 1 h

Préparation

  1. 1
    Faire cuire à blanc la pâte à tarte 20 minutes environ dans un four préchauffé à 170ºC (thermostat 6). Pendant ce temps, hydrater les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
  2. 2
    Mixer 200 g de poire et les mettre à tiédir avec les 50 g de sucre. Pendant ce temps, monter la crème en chantilly bien ferme. Quand la compote de poire est tiède, y ajouter les feuilles de gélatine essorées et mélanger jusqu'à ce qu'elle disparaisse. Incorporer cette compote à la chantilly au batteur juste le temps de l'incorporer. Réserver au réfrigérateur.
  3. 3
    Couper le reste des poires en petits cubes et les faire caraméliser avec la cuillère à soupe de sucre et la noix de beurre. Les déposer sur la pâte et verser la mousse de poire. Réserver au frais.
  4. 4
    Préparer la meringue au chocolat : battre les blancs en neige. Quand ils commencent à être ferme, ajouter petit à petit le sucre glace, puis le cacao en poudre.
  5. Pour finir
    À l'aide d'une poche à douille, déposer les blancs en neige sur la mousse de poire raffermie et passer au chalumeau. Attention, si vous n'en avez pas, vous pouvez essayer le gril mais pas très longtemps à cause de la mousse de poire.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

3

(1 avis)

Signaler Cecilia - 20 mai 2008

Réponse
Oui, en effet, c'est vraiment dommage. Pour la chantilly, il faut vraiment que la crème, le saladier et les branches du batteur soient très froids. Je vous conseille de les placer 10 à 15 minutes au congélateur avant de la réaliser. En plus, il faut de crème liquide qui se monte. Pour la meringue, il suffit juste de monter les blancs en neige bien ferme.

Signaler Marie - 18 mai 2008
Bien

Une catastrophe
La chantilly fut irréalisable tout comme la meringue ! Un résultat désastreux : c'est dommage...

Recettes similaires