Macarons chocolat-orange

4 / 5  basé sur 1 avis
 |
Ajouter

C'est avec ce dessert que j'ai demandé la main de ma femme en mariage. Elle a dit "oui" !

Recette proposée par Pierre Leveque

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Repos
  • Temps Total
  • Difficile
  • 35 mn
  • 15 mn
  • 45 mn
  • 1 h 35 mn

Préparation

  1. 1
    Mixer la poudre d'amandes et le sucre glace pour obtenir une poudre fine. Verser dans un saladier et ajouter 40 g de blancs d’œufs non battus. Mélanger.
  2. 2
    Faire le sirop : dans une casserole, cuire à 117°C l'eau et les 100 g de sucre cristal (si vous n'avez pas de thermomètre, tremper un couteau dans le sirop puis dans l'eau froide. On doit pouvoir rouler le sucre en une petite boule molle.) Pendant que le sirop cuit, battre les blancs d'oeufs restants en neige avec 20 g de sucre. Une fois les blancs bien montés, ajouter le sirop à 117°C en filet, tout en continuant de fouetter jusqu'à refroidissement.
  3. 3
    Ajouter le mélange aux amandes, aux blancs montés en neige. Mélanger délicatement pendant 3 minutes. Remplir une poche à douille de cet appareil et dresser des coques à macarons d’environ 2,5 cm de diamètre sur une plaque recouverte de papier cuisson. Laisser reposer 45 minutes. Préchauffer le four à 150°C (thermostat 5).
  4. 4
    Pendant ce temps, préparer la ganache : faire fondre au bain-marie le chocolat sans trop remuer. Une fois fondu, retirer du feu et ajouter le petit suisse et les zestes d’orange râpée. Battre le blanc d’œuf avec les 15 g sucre, puis incorporer le blanc au chocolat. Conserver à température ambiante.
  5. Pour finir
    Faire cuire les macarons pendant 15 minutes à 150°C (thermostat 6), en une seule plaque (sinon les macarons serons fissurés). A la sortie du four, laisser refroidir. Les coques se décolleront toute seules. Assembler les macarons en collant les 2 coques avec un peu de ganache.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

4

(1 avis)

Signaler Errard -  2 juin 2011
Très bien

Cuisson du sucre
La technique du couteau marche bien, on appel cuire au petit boulé. Étant pâtissier de métier je vous conseil de prendre le sucre avec les doigts et les plonger directement dans un récipient d'eau froide. Dès la cuisson du sucre obtenue, arrêtez celle-ci en plongeant le fond de la casserole dans l'eau.

Signaler Pierre - 26 novembre 2008

Réponses
Bonjour, oui le petit suisse est un yaourt (40% mg) de 60 g. Je pense qu'on peut le remplacer par de la crème fraîche épaisse ou un fromage blanc riche en matières grasses. Pour ce qui est de la cuisson du sucre, la technique du couteau fonctionne très bien avec un peu d'habitude, je l'ai trouvée dans un grand livre de ptisserie française^!

Signaler Samah - 25 novembre 2008

Reponse à Karen
Un petit suisse c'est de la crème fraîche.

Signaler Karen - 30 octobre 2008

Petit suisse ?
Bonjour, je suis du Québec et j'aimerais bien faire cette recette, elle semble tellement délicieuse ! Cependant, je n'ai absolutement aucune idée qu'est-ce que c'est qu'un Petit suisse ? Quelqu'un peut m'aider ? Merci.

Signaler Isabelle - 22 mars 2008

Question
Bonjour, j'adore les macarons, et j'ai l'habitude d'en faire sans la meringue italienne. Je suis bien tentée par votre recette, mais je n'ai pas de thermomètre et j'ai peur de tout rater. La température est-elle très très importante au degré près ? La méthode alternative avec le couteau est-elle vraiment fiable ? Merci d'avance !

Recettes similaires