Bananaduja

 |
Ajouter

Un dessert inventé pour un repas entre amis et qui a remporté un vif succès. L'association banane-chocolat n'est plus à prouver !

Ingrédients

  • Pâte à savarin :
  • 100 g de poudre d'amande
  • 50 g de beurre
  • 65 g de sucre
  • 13 g de farine
  • 100 g d'œufs
  • Praliné croustillant :
  • 75 g de gianduja (à défaut, utiliser de la pralinoise)
  • 18 g de beurre
  • 22 g de praliné
  • 45 g de corn flakes écrasés mais pas en miettes
  • Ganache
  • 5 cl de crème
  • 100 g de gianduja (à défaut, utiliser de la pralinoise)
  • 10 g de beurre
  • Nappage pour faire briller les bananes (facultatif)
  • 32 g d’eau
  • 20 g de sucre
  • 1/2 cuillère à café de sirop de glucose
  • 1/2 feuille de gélatine
  • Montage :
  • chocolat noir
  • bananes

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Repos
  • Temps Total
  • Difficile
  • 1 h
  • 25 mn
  • 1 h
  • 2 h 25 mn

Préparation

  1. 1
    Faire la pâtes à minis-savarin (moules de 9 cm de diamère) : au batteur, mélanger la poudre d’amande avec le sucre. Ajouter peu à peu les œufs et fouetter pour rendre la pâate homogène. Ajouter doucement la farine et le beurre fondu (tiède), mélanger. Beurrer les minis-moules à savarin et les remplir de ce mélange (pas jusqu’en haut). Mettre au four préchauffé à 160°C pendant 20 minutes. Sortir du four, laisser reposer 5 minutes et démouler.
  2. 2
    Praliné croustillant : fondre le gianduja avec le beurre au bain-marie. Incorporer le praliné puis les corn flakes écrasés mais pas en miettes. Mélanger puis étendre entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Aplatir avec la main ou le rouleau à pâtisserie pour faire une plaque assez fine. (la plaque doit être assez grande pour découper les 4 cercles du même diamètre que les petits savarins). Mettre au réfrigérateur et laisser durcir complètement. Puis découper 4 cercles de la taille des minis-savarins. Ce praliné ressemble en fait aux roses des sables.
  3. 3
    Ganache : porter la crème à ébullition puis couper le feu et ajouter le gianduja en morceaux. Bien remuer. Ajouter le beurre. Homogénéiser la préparation puis laisser bien refroidir pour pouvoir s’en servir sans que cela ne coule. La ganache est onctueuse, brillante et assez ferme.
  4. 4
    Nappage pour faire briller les bananes (facultatif) : faire ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide. Faire chauffer dans une casserole l’eau, le sucre et le glucose. Porter à ébullition puis compter 3 minutes. Couper le feu, ajouter la gélatine essorée et pressée. Laisser tiédir jusqu’à ce que le nappage soit assez épais pour ne pas trop couler lorsque l'on badigeonne les rondelles de bananes.
  5. Pour finir
    Montage : faire fondre un peu de chocolat noir (un tout petit peu) pour en badigeonner le dessous des minis-savarins puis "coller" les minis savarins sur les disques de croustillants. Appuyer pour bien souder. Remplir le trou des minis savarins avec de la ganache gianduja. Remplir à ras bord mais pas plus. Laisser durcir au réfrigérateur puis lorsque la ganache est dure (elle ne doit pas être dure comme du béton mais ne doit plus s’enfoncer lorsque l'on y pose le doigt), disposer sur tout le dessus du gâteau des rondelles de bananes.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

0

(0 avis)

Recettes similaires