Millas périgourdin

5 / 5  basé sur 1 avis
 |
Ajouter

Une recette parmi beaucoup d'autres de ce dessert régional à base de farine de maïs et cuit, selon les recettes locales, au four ou au chaudron.

Recette proposée par

Ingrédients

  • 1 l de lait
  • 100 g d'amandes en poudre
  • 2 pincées de sel
  • 150 g + 30 g de sucre en poudre
  • 6 oeufs
  • 250 g de farine de maïs
  • 50 g de farine de blé
  • 1 cuillère à café de levure chimique (facultatif)
  • 125 g de fruits confits assortis
  • 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger
  • 1/2 cuillère à café d'arôme d'amande amère
  • 25 g d'amandes effilées
  • Pour le caramel :
  • 50 g de sucre environ (selon goût)
  • Pour le décor :
  • sucre glace (à défaut sucre semoule)

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 15 mn
  • 45 mn
  • 1 h

Préparation

  1. 1
    Préchauffer le four à 220°C. Mettre les fruits confits à tremper dans l'eau de fleur d'oranger. Dans une casserole, réaliser un caramel blond et le couler dans un plat à tarte en le chemisant de toutes parts. A défaut de caramel, on peut, simplement, beurrer grassement le moule, avec un pinceau.
  2. 2
    Dans la casserole qui a servi à cuire le caramel, porter le lait à ébullition avec une pincée de sel. Laisser reposer et légèrement tiédir.
  3. 3
    Séparer les jaunes et les blancs des oeufs. Déposez les jaunes dans une terrine et les blanchir avec le sucre. Ajouter peu à peu la farine de maïs et la farine de blé (préalablement additionnées le cas échéant de la levure) et mélanger à la spatule ou au fouet. Verser le lait en filet dans le mélange précédent, en remuant sans arrêt. Ajouter l'eau de fleur d'oranger et l'arôme d'amande amère.
  4. 4
    Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel. Incorporer à mi-parcours 30 g de sucre pour les soutenir et les "serrer". Incorporer les blancs, délicatement, à l'appareil précédent en deux fois.
  5. 5
    Verser environ 1/3 de l'appareil dans le moule, ajouter la moitié des fruits confits, reverser 1/3 de la préparation, verser le reste des fruits puis finir de transvaser l'appareil. Parsemer le dessus du gâteau avec les amandes hachées -
  6. Pour finir
    Cuire au bain-marie environ 45 minutes en surveillant la cuisson avec une lame de couteau. Si le gâteau brunit trop rapidement, le recouvrir d'une feuille d'aluminium ménager.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

5

(1 avis)

Signaler sylvie_d70_jdf - 16 mai 2010

Vrai milla ?
Je n'ai mangé que le milla à base de citrouille et de pruneaux en Périgord. Mais, le Périgord, c'est grand et il y a peut-être plusieurs recettes de milla.

Signaler nelly-b51 -  9 mars 2010
Excellent

Si, si !
Il s'agit bien du millas périgourdin ; par extension, d'autres desserts ont pris ce nom. Autrefois, le goût d'amande était donné par des feuilles de laurier-cerise, mais il ne fallait pas rater : il est toxique si on dépasse 2 ou 3 feuilles !

Signaler Annie -  8 mars 2010

Le vrai millas périgourdin
Dans le millas périgourdin en plus de la farine de maïs il y a de la citrouille et on peut y ajouter des pommes et des pruneaux. Un vrai délice.

Signaler Agnès -  6 mars 2009

Un millas
Ce gâteau est-il vraiment ce que l'on appelle un millas ? Je suis née à Sarlat en Dordogne, en plein Périgord noir. Le seul millas que je connaisse est celui de ma grand-mère à base de citrouille. Je suis très étonnée de cette recette...

Recettes similaires