Confiture de nèfles

4 / 5  basé sur 31 avis
 |

Une recette goûteuse grâce à ce fruit un peu oublié mais si original.

Recette proposée par Christian Vilmin

Ingrédients

  • 1 kg de nèfles bien mûres
  • 800 g de sucre en poudre (sans adjonction de pectine)
  • 35 cl d’eau

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 30 mn
  • 15 mn
  • 45 mn

Préparation

  1. 1
    Videz les nèfles en pratiquant une fente sur le côté et en appuyant ensuite sur l’enveloppe pour faire sortir la pulpe et les pépins. Mettez l’ensemble obtenu dans un confiturier avec le sucre et l’eau. Portez à ébullition en remuant régulièrement pour éviter que cela ne caramélise et pour permettre aux pépins de se libérer de la pulpe qui y adhère.
  2. 2
    Au bout de 10 minutes, arrêtez le feu et versez le tout dans une passoire au dessus d’un saladier. A l’aide d’une grosse cuillère en bois, touillez en appuyant sur le mélange jusqu’à ce qu’il ne reste plus que les pépins. Jetez ces derniers.
  3. 3
    Videz le saladier dans le confiturier et faites à nouveau bouillonner durant 5 bonnes minutes en remuant sans cesse.
  4. Pour finir
    Versez dans des petits pots de 200 g, essuyez le bord des pots et fermez immédiatement le couvercle afin que le vide d’air se crée en refroidissant.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Vos avis

Note moyenne :

4

(31 avis)

Signaler jude - 27 décembre 2016
Très bien

J'ai goûté mes nèfles qui étaient fort sucrées. Je n'ai donc mis qu'un kilo de sucre pour 1,7kg de fruits sans la peau. Après la première cuisson, j'ai rajouté de l'eau pour avoir plus facile et récupérer plus de chair. Ma confiture est très foncée. =Celle que j'avais goûté chez une connaissance avait une consistance de miel et un goût de pomme+ miel que la mienne n'a pas. Mais elle est très bonne tout de même.

Signaler Mimo -  9 décembre 2016
Excellent

Excellente pour la première fois avec des nèfles grosses comme ça ! !Je suis ravie cet arbre est magnifique en fleurs et cette année les fruits généreux il a gelé donc les nèfles sont blettes. TOUT est parfait.

Signaler Christian_V -  4 décembre 2016
Excellent

J'ai précisé il y a peu qu'il faut les récolter blettes ou les récolter encore dures et les laisser arriver à maturité. Ce sont bien les nèfles origine Allemagne et pas celles du Japon qui elles, sont mures en été.
Pour ce qui est du sucre, depuis la publication de la recette qui date déjà pas mal, je mets beaucoup moins de sucre, voire seulement 150 g pour faire une compote. Je fais de même pour toutes mes confitures (30% de sucre maxi).

Signaler degrave -  3 décembre 2016

je l'ai fait tremper une nuit avec le sucre,et je fais la confiture le lendemain avec un jus d'orange ou citron,un regal

Signaler Leneflier -  3 décembre 2016
Pas mal

Je n'aurais pas dû mettre autant de sucre! La confiture est beaucoup trop sucrée! Je me suis demandé si vous parliez des nèfles européennes ou de celles du Japon. Pour pouvoir "presser" les nèfles hors de l'écorce, il faut qu'elles soient blettes. Ce n'est pas précisé. Et de blettes à pourries, il n'y a qu'un pas! Les miennes ne l'étaient pas (blettes). Or, beaucoup de matière a été perdue, car la pulpe ne s'attendrissait pas, malgré la cuisson prolongée que je me suis vu obligé de faire. Je n'ai pas pu passer cette pulpe encore dure à travers la passoire. Résultat: la dose de sucre n'était plus proportionnelle à la pulpe restante!

Recettes similaires