Flanc de turbot, beurre blanc au Riesling

4 / 5  basé sur 7 avis
 |
Ajouter

Cette recette est classique mais toujours très appréciée.

Recette proposée par Valérie Aubineau

Ingrédients

  • 4 beaux flancs de turbot (à défaut de belles darnes)
  • 80 g d'échalotes (si possible grises)
  • 25 cl de Riesling
  • 20 cl de crème fraîche liquide entière
  • 150 g de beurre
  • 500 g de pommes de terre ratte
  • thym
  • laurier
  • sel
  • poivre

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 15 mn
  • 20 mn
  • 35 mn

Préparation en video

Préparation

  1. 1
    Eplucher, laver et tourner les pommes de terre. Les cuire à l'anglaise (à l'eau salée) sans faire trop bouillir (juste pochées pour ne pas les faire éclater).
  2. 2
    Dans une poêle, mettre un morceau de beurre à fondre. Y saisir les flancs de turbot préalablement salés et poivrés.
  3. 3
    Les mettre à finir de cuire dans un four à 200°c pendant 5 à 7 minutes environ en les couvrant d'un papier aluminium pour ne pas les brûler ou les dessécher.
  4. 4
    Dans une noix de beurre, fondre les échalotes hachées finement. Ajouter le vin blanc, le thym et le laurier et réduire à une consistance de sirop. Ajouter la crème fraîche, réduire encore de moitié. Retirer les aromates et monter avec le beurre restant en fouettant bien. Rectifier l'assaisonnement et réserver au chaud.
  5. Pour finir
    Poser un flanc de turbot dans chaque assiette chaude. Napper de sauce, poser les pommes de terre et décorer d'un peu de persil, de cerfeuil ou de ciboulette.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

4

(7 avis)

Signaler Vicky - 27 septembre 2013

Flanc de turbo
Super bon

Signaler Vicky - 10 septembre 2013

Turbot
Super bon juste pas trouvé de turbot ai pris du sabre à la place

Signaler Jérôme -  3 novembre 2011
Excellent

20/20
Je ne sais pas si c'est la vrai recette du beurre blanc ou pas (d'ailleurs je m'en fous), mais c'est vraiment excellent. A refaire !

Signaler Coccinelle  -  7 octobre 2011
Excellent

Excellent et rapide
Et en plus plus léger que le vrai beurre blanc

Signaler jean-michel-f61 -  9 septembre 2011
Très bien

Rectification pour Me MERGAULT
Le beurre blanc nantais tire son nom et son origine de l'utilisation exclusive de l'échalote grise du pays nantais et non du muscadet que certains se croient obligés d'ajouter au vinaigre pour justifier l'appellation (Cf guide culinaire de Mr Auguste ESCOFFIER.

Recettes similaires