Recette Coulis de tomates

Recette proposée par Nicole Martel

Une recette de mamie Nicole.

4 / 5  (22 avis)

Ingrédients

/ pour 4 personnes

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 30 mn
  • 2 h
  • 2 h 30 mn

Préparation en video

Préparation

  1. 1 Laver les tomates, les couper en gros morceaux, puis les mettre dans la casserole avec tous les ingrédients.
  2. 2 Faire cuire, pas trop fort, pendant 2 heures, en remuant fréquemment : il faut qu'un maximum de jus s'évapore.
  3. 3 Passer le tout à la moulinette pour obtenir une purée de tomates.
  4. 4 Mettre ce coulis en bouteilles, ou en pots en verre.
  5. Pour finir

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Vous aimeriez peut-être ?

Rougail tomates

Déposée le 6 mars

Il existe deux familles de rougails : les cuits qui sont des...

Sauce tomate

Déposée le 7 novembre

Recette d'une mama italienne : simple et délicieuse.

Avis sur la recette

J'ai déjà fait cette recette

Donner mon avis
Note moyenne :

4



(22 avis)

Signaler toucanara -  8 octobre 2016

pour moi il manque les quantités de tous les aromates pour bien doser le goût

Signaler nicoleornans -  1 septembre 2016
Excellent

En réponse à marie : oui, le but c'est de ne pas stériliser, mais ne pas oublier le fameux acide salicylique qui devient difficile à trouver en petites quantités.

Signaler Marie -  1 septembre 2016

peut-on conserver ce coulis sans le stériliser ex. dans des bocaux à confiture

Signaler rima - 11 octobre 2015

Ya longtemps k je voulais réaliser cette recette. Je ne savais pas k c'était aussi facile. Merci.

Signaler Dan - 27 septembre 2015
Excellent

Miam

Signaler tatiana-m - 11 septembre 2015
Excellent

Excellente!!!! Avec ou sans acide!! ;)
Moi qui voulait une bonne recette, je suis comblée!
Merci

Signaler Bruno l'italien - 23 août 2014

Ma mère, ainsi que toutes mes tantes italiennes, utilisent cette recette depuis les années soixantes, avec une petite variante :
Faire à peine revenir les oignons (juste cristallins), ainsi qu'une gousse d'ail que l'on retire avant de mouliner les tomates.
Pour ma part j'évite toujours de cuire le basilic, qui perd ses propriétés olfactives en cuisant.
J'ai toujours un pot de Basilic frais dans ma cuisine et cisèle finement quelques feuilles sur le plat final avant de servir . Etant un italien "puriste" je met de l'origan séché à la place du Thym , qui en Italie s'utilise plutôt avec les viandes blanches et le poisson .
J'ajoute également 1 morceau de sucre tous les 3 kilos afin de retirer l'acidité de la tomate.
Par contre il est conseillé d'ajouter l'acide salicylique juste avant la mise en pots, car la cuisson lui fait en partie perdre ses propriétés de conservation. (concernant le danger de celui ci, il faudrait en avaler 5 gr d'un coup, soit 5 litres de coulis, pour provoquer des brûlures d'estomac !!!
Goulu le type !!!

Signaler Freddy - 11 août 2014
Bien

Bonne recette
excellente recette... Arrêtons de se fixer sur des termes scientifiques et de parler a tout va de cancer.... préférez de faire vous même avec des produits fris plutôt que d `acheter tout fait et dans du plastique.
Ma suggestion : un peu plus qu'un bouquet garnie

Signaler jacques - 21 septembre 2013
Excellent

coulis et aspirine
acide salicylique et aspirine (aspegic) = idem qui n'en a jamais consommé pour un mal à la tête, aux dents ou autre ???
Faut arrêter de délirer..........

Signaler Nicole - 20 septembre 2013
Excellent

Madame
Contrairement à ce que certains laissent supposés, je me suis bien renseignée, en particulier auprès de médecins, sur l'influence de l'acide salicylique. Outre qu'il est maintenant synthétisé à partir de végétaux (saule, reine de près, certains fruits) il est totalement inoffensif aux doses utilisées en alimentation. Je sais pour ma part qu'il peut être irritant pour les muqueuses du nez si on a l'idée farfelue de le renifler.
N'oubliez pas, si vous craignez le cancer de ne pas utiliser de méthodes de conservation naturelles telles que le fumage, la salaison...
La recette que j'ai donnée ici a fait ses preuves depuis de décennies et a été utilisée pendant longtemps par des personnes décédées d'autre chose que de cancer. Je vous laisse à vos chères voitures et à leur pollution.