Meringues aux amandes et fruits secs

5 / 5  basé sur 2 avis
 |
Ajouter

Délicieuses avec de la glace vanille ou une crème anglaise.

Recette proposée par

Ingrédients

  • 150 g de blancs d'oeufs
  • 300 g de sucre cristallisé
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/4 jus de citron
  • 80 g d'amandes hachées
  • 40 g de noisettes hachées
  • 20 g de cerneaux de noix hachés

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 15 mn
  • 2 h 30 mn
  • 2 h 45 mn

Préparation

  1. 1
    Préchauffer le four thermostat 6 - Quand le four est à bonne température, y mettre les fruits secs à torréfier pendant 10 minutes en remuant de temps en temps pour harmoniser et uniformiser la torréfaction.
    Mettre une casserole d'eau à bouillir.
    Dans un cul de poule, mettre les blancs d'oeufs, le jus de citron et tout le sucre.
  2. 2
    Retirer les fruits secs du four et baisser le four à thermostat 1 en laissant la porte ouverte si nécessaire - Réserver.
    Quand l'eau bout, poser le cul de poule sur la casserole et monter au fouet.
    Quand la chaleur de l'appareil n'est plus supportable au doigt (50-55° : environ 8 à 10 minutes), retirer du feu et continuer à battre jusqu'à complet refroidissement - le fouet doit marquer nettement l'appareil.
    A ce moment là, la meringue est très ferme, le mélange est ferme et brillant, et tient bien entre les branches du fouet.
  3. 3
    Incorporer les fruits secs aux blancs et mélanger délicatement en soulevant la masse - Former des petits tas ou des quenelles à l'aide d'une ou deux cuillères à soupe trempées dans de l'eau. Les déposer sur la plaque de cuisson chemisée de papier sulfurisé.
    Cette meringue ne se dresse pas à la poche !
  4. 4
    Enfourner à mi-hauteur et cuire 2 h 30 environ th 1 (100 à 120°C maximum) - Une meringue se déssèche plus qu'elle ne se cuit - L'intérieur doit être cuit et léger, l'extérieur craquant et ferme.
  5. Pour finir
    Quelques trucs :
    Manque de volume : blancs trop frais, blancs montés trop lentement, présence d'eau ou de jaune d'oeuf.
    Meringues qui suintent : Blancs insuffisamment montés, cuisson insuffisante, cuisson trop rapide.
    Meringues trop blondes : température trop forte, temps de cuisson trop long.
    Intérieur collant : Cuisson insuffisante ou trop rapide.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

5

(2 avis)

Signaler Bernard -  3 janvier 2006

Réponse à Catherine
Il peut y avoir plusieurs explications. Il est difficile de répondre sur le problème précis : blancs insuffisamment montés, four pas assez chaud, présence d'eau ou de jaune dans les blancs, blancs trop frais... Un seul conseil, recommencez !

Signaler Catherine -  2 janvier 2006

Question
J'ai essayé votre recette mais à la cuisson mes meringues restent compactes et ne gonflent pas. De quoi cela peut-il provenir ? Merci de votre réponse.

Signaler Denis - 20 décembre 2005
Excellent

Excellent
On obtient des meringues comme celles du pâtissier, dommage qu'on ne puisse pas donner de forme bien particulière, puisqu'il faut former des tas très soigneusement.

Signaler Murielle -  8 octobre 2005
Excellent

Merci
Enfin à 42 ans je suis arrivée à faire des meringues qui sont cuites à l'intérieur ! Pour la recette, prévoir deux plaques et des gants pour maintenir le bol dans la casserole quand l'eau bout, car c'est chaud lors du montage des blancs.
Ma suggestion : Si je veux les faire au chocolat ou aux fraises quand dois-je mettre les ingrédients, au début dans le cul de poule ou à la fin commes les amandes ?

Signaler Bernard - 21 septembre 2005

Réponse à Saida
Un cul-de-poule est un bassin en inox, un saladier si vous préférez.

Recettes similaires