Rochers pralinés et truffes muscadines

5 / 5  basé sur 1 avis
 |
Ajouter

Un même intérieur, 2 finitions (et plus...)

Recette proposée par

Ingrédients

  • Pour 200 pièces environ :
  • 400 g de chocolat "pralinoise" (Poulain)
  • 200 g de chocolat noir-orange (Lindt)
  • 50 g de praliné en grains (Vahiné)
  • 150 g de crème fleurette
  • 700 g de chocolat au lait
  • 2 cuillères à soupe arome orange
  • 50 g de Cointreau
  • 50 g de Sorbitol (en pharmacie)
  • 50 g amandes hachées
  • 200 g de sucre glace

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Repos
  • Temps Total
  • Difficile
  • 2 h
  • 10 mn
  • 2 h
  • 4 h 10 mn

Préparation

  1. 1
    Bouillir la crème avec le sorbitol et l'arome orange.
  2. 2
    Fondre au bain marie le chocolat pralinoise, le chocolat noir, le praliné, 100 g de chocolat au lait cassés en petits morceaux.
  3. 3
    Verser la crème dans les chocolats fondus, ajouter le cointreau, bien remuer, laisser reposer environ 2 heures au réfrigérateur.
  4. 4
    Lorsque l'appareil est suffisamment ferme, le dresser en boudin sur une feuille de papier sulfurisé (à la poche : douille de 10 mm) puis découper ces boudins en morceaux d'environ 3 cm de long.
  5. 5
    Hacher le chocolat au lait restant, en fondre 400 g au bain marie (45°c environ) retirer du bain-marie et ajouter les 200 g restants. Maintenir le récipient dans un bain-marie tiède (28°c). Préparer un plat et y mettre le sucre glace.
  6. Pour finir
    Finition "muscadines" : tremper les boudins de ganache dans le chocolat au lait à l'aide d'une fourchette puis les faire rouler dans le sucre glace à l'aide d'une seconde fourchette. finition "rochers pralinés" : faire des boules avec les boudins de ganache, ajouter les amandes hachées dans le chocolat au lait, y tremper les boules de ganache, ôter l'exédent et mettre à refroidir sur du papier sulfurisé.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

5

(1 avis)

Signaler Bernard - 19 septembre 2007

Réponse à Matthieu.
Ma recette de praliné à l'ancienne est bien entendu toute indiquée pour la réalisation de cette recette.

Signaler Mathieu - 19 septembre 2007

Pralinés à l'ancienne.
Bonjour, est-il possible de réaliser des rochers avec votre recette de praliné à l'ancienne ? Merci d'avance.

Signaler Aurore - 18 décembre 2006
Excellent

Changeant !
Cela change des banales truffes au chocolat car celles-ci ont un goût subtil d'orange. J'ai trouvé cela facile à faire et facile à enrober... pour une fois !
Ma suggestion : J'ai enlevé l'arôme d'orange et je pense que cela ne se ressent pas car il y a déjà le Cointreau et le chocolat noir à l'orange.

Signaler Bernard -  4 décembre 2006

Réponse à Patricia
Le sorbitol apporte un goût de frais au produit et agit en qualité de stabilisant car l'eau et la matière grasse de la crème se contrarient mutuellement et le produit, sans sorbitol, se détériore très vite. Ppréparées selon la recette que j'ai déposée, les truffes se conservent, à température ambiante, environ 6 semaines sans difficulté.

Signaler Patricia -  3 décembre 2006

Question
J'aimerais savoir à quoi sert le sorbitol et s'il est indispensable pour la recette. Enfin, combien de temps peut-on conserver les truffes ?
Merci par avance.

Recettes similaires