Recette Orangettes

Recette proposée par

Le régal de mes petits enfants !

5 / 5  (23 avis)

Ingrédients / pour 6 personnes

  • 1 kg d'oranges à grosse peau ou mieux
  • 1 kilo de lamelles d'oranges confites (Sabaton)
  • 10 cl du jus de cuisson
  • 100 g de sucre cristallisé
  • 300 g de chocolat (minimum 70% de cacao)
  • 50 g d'amandes hachées

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 4 h
  • 1 h
  • 5 h

Préparation Orangettes

1 Couper les oranges en quartier, prélever la peau, retirer la pulpe, gratter la peau blanche le mieux possible. Mettre les quartiers de peau dans une casserole d'eau et les faire bouillir jusqu'à ce que la peau soit bien ramollie en changeant l'eau 3 fois en cours d'opération. Retirer du feu et égoutter en réservant un peu de jus de cuisson.
2 Porter à ébullition 10 cl du jus de cuisson avec le sucre. Bouillir 1 minute et verser sur les oranges. Réserver 24 heures. Recommencer 2 fois en faisant bouillir 3 minutes à chaque fois. Le dernier jour, égoutter les oranges et laisser reposer jusqu'au lendemain.
3
Orangettes : Etape 3
Tailler les quatriers d'orange en lamelles d'environ 6/7 cm.
4
Orangettes : Etape 4
Hacher le chocolat finement. En fondre 200 g au bain-marie (ne pas dépasser 50° C). Quand tout est bien fondu, retirer du bain marie et ajouter les 100 g restants. Bien remuer. La température doit être comprise entre 27 et 30°C. Quand le chocolat additionnel est bien fondu, ajouter 50 g d'amandes hachées puis mettre le saladier dans un bain marie tiède (32°C).
5
Orangettes : Etape 5
A l'aide d'une vieille fourchette dont on a retiré les dents du milieu, tremper les batonnets d'orange dans le chocolat et les poser sur du papier aluminium ménager jusqu'à complète cristallisation (10 minutes environ). Réserver ensuite en boite à couvercle, à température ambiante (entre 17 et 18° C) à l'abri de la chaleur et de l'humidité (jamais de chocolat au réfrigérateur !).
Pour finir
Orangettes : Etape 6
Les orangettes terminées et cristallisées

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Vous aimeriez peut-être ?

Avis sur la recette Orangettes

J'ai déjà fait cette recette

Donner mon avis
Note moyenne :

5



(23 avis)

Virginie - 25 janvier 2009
Excellent

C'est à tomber !
C'est un pur régal ! Ça vaut le coup de prendre le temps de les faire parce que la récompense de la dégustation en vaut vraiment la peine.

Bernard - 16 décembre 2008

Réponse à Catherine
Il s'agit bien entendu de trois fois 24 heures, soit 72 heures de confisage minimum.

Catherine - 16 décembre 2008
Excellent

Question
Je suis en train de faire la recette, les oranges sont dans le sirop. Une question : vous dites de refaire l'opération 3 fois. Mais 3 fois en 24 h ou 3 fois 24 h ? Merci pour votre réponse. J'ai hâte de les goûter !

Jacqueline - 21 novembre 2007

Autre façon de procéder
Elles semblent très bonnes, mais un peu longues à réaliser. Parfaitement expliquée.
Ma suggestion : Personnellement, je fais les orangettes en partant d'écorces d'oranges confites achetées dans le commerce. Plus rapide et aussi bonnes et appréciées de tous ici.

Bernard - 12 novembre 2007

Réponse à Jérôme
Pour un parfait confisage des oranges, je vous suggère de vous reporter à ma recette de marrons glacés ou de clémentines confites, quant aux températures.

Jérôme -  9 novembre 2007

Bientôt Noël
Merci pour votre réponse. Par contre, qu'entendez-vouys par maîtrisez la conduite du confisage ? Y a-t-il des températeures à respecter, une densité de sirop idéale ? Merci pour toutes vos excellentes recettes.

Bernard -  5 novembre 2007

Réponse à Alizé
Le chocolat doit être maintenu tiède et il est nécessaire de mettre le récipient contenant le chocolat dans le bain-marie. Il faut surveiller l'évolution des deux températures (bain-marie et chocolat) très régulièrement.

Alizé -  4 novembre 2007

Questions
Après avoir chauffé le chocolat jusqu'à 50°C, faut-il attendre qu'il redescende jusqu'à 27°C avant de le refaire remonter à 32°C ? Et lorsque l'on trempe les oranges dans le chocolat, faut-il que ce dernier soit dans le bain-marie à 32°C ? Pour le thermomètre, doit-on le tremper dans l'eau du bain-marie ou bien dans le chocolat directement ? Merci de vos réponses.

Bernard - 21 septembre 2007

Réponse à Jérôme.
L'ajout de sirop de glucose est une précaution à prendre si l'on ne maîtrise pas parfaitement la conduite du confisage. Vous pouvez aller jusqu'à 20% du poids du sucre.

Jérôme - 20 septembre 2007
Excellent

Du glucose pour le moelleux ?
Que pensez vous de l'ajout de glucose dans la recette pour donner du moelleux et éviter les mauvaises expériences de cristallisation ? Quelle quantité utiliseriez-vous pour les proportions de cette recette ? Merci.