Crème de marron ardéchois

3 / 5  basé sur 6 avis
 |
Ajouter

Le marron est le fruit d'une variété de châtaignier. Si le fruit est seul sous son enveloppe piquante, il s'agit d'un marron ; s'il y en a 2 ou 3, c'est une chataîgne. Les marrons se consomment à l'état naturel, bouillis, braisés, étuvés, grillés, en purée, en soufflé... ils sont aussi présents dans de délicieux entremets, pâtisseries et confiseries (marrons glacés).

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 25 mn
  • 30 mn
  • 55 mn

Préparation

  1. 1
    Faites bouillir une grande casserole d'eau.
    Avec la pointe d'un couteau, faites une incision autour de chacun des marrons, plongez-les dans l'eau en pleine ébullition, laissez-les cuire pendant 10 minutes, égouttez-les, puis retirez l'écorce et la peau qui les recouvrent.
  2. 2
    Renouvelez l'eau de la casserole, ajoutez le gros sel, portez à ébullition, plongez-y les marrons et laissez-les cuire jusqu'à ce qu'ils commencent à se défaire.
    Egouttez-les alors, puis passez-les au presse-purée, arrosez cette purée avec 10 cl de lait froid, mélangez bien.
  3. 3
    Cassez les barres de chocolat en petits morceaux, mettez-les dans une casserole à fond épais, arrosez avec 2 cuillères à soupe d'eau tiède, puis faites fondre sur feu doux.
    Ajoutez progressivement une cuillère à soupe de crème au chocolat fondu, sans cesser de la remuer à la cuillère de bois.
    Dès qu'elle commence à épaissir, incorporez-lui le sucre semoule, la vanille et la purée de marrons.
  4. 4
    Cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes, battez rapidement les jaunes à la fourchette et ajoutez-les aux éléments précédents, mélangez soigneusement le tout.
  5. 5
    Dressez la crème aux marrons dans un grand compotier, mettez celui-ci au frais.
    Au moment de servir, ajoutez le sucre glace à la crème fraîche, battez rapidement au fouet pour obtenir une chantilly ferme et légère, garnissez le tour du compotier avec un cordon de crème fouettée (avec une poche à douille).
  6. Pour finir

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

3

(6 avis)

Signaler simone-b93 -  4 novembre 2014
Pas mal

Résultat liquide !!!!
je pense qu'il faut battre les blancs en neige puis les intégrer à la préparation de sorte qu'elle est la
consistance d'une mousse.

Signaler Anny - 19 décembre 2007
Bien

Pas d'eau
Il ne faut pas mettre d'eau pour faire fondre le chocolat car sinon, il devient granuleux.
Ma suggestion : Pour faire fondre du chocolat, le mieux est de le faire au bain-marie, sans une goutte d'eau.

Signaler Martine - 19 octobre 2006

Attention à la confusion
Le marron a une forme plus ronde que la châtaigne et n'est pas comestible!
Le terme marron est utilisé dans les formes préparées de la châtaigne : marron glacé, crème de marron, ect... mais cela reste toujours une châtaigne.

Signaler Margaux - 13 octobre 2006
Pas mal

Décevant
Outre le problème de quantité de liquide, je trouve que le résultat manque de goût...
Ma suggestion : J'ai doublé la quantité de châtaignes pour pomper le liquide (je n'avais pas mis d'eau et fait fondre le chocolat au bain-marie).

Signaler Eliane -  2 octobre 2006

Réponse
On confond souvent marrons et châtaignes et les deux sont comestibles. En fait, les marrons sont réservés à la fabrication des marrons glacés. La cuisson est très longue. Pour ma recette, il faut prendre des châtaignes.

Recettes similaires