Hyprocras

4 / 5  basé sur 4 avis
 |
Ajouter

Une recette aphrodisiaque vu les ingrédients. Une liqueur à déguster calmement...

Recette proposée par Joël Bodereau

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 10 mn
  • 5 mn
  • 15 mn

Préparation

  1. 1
    Broyez ensemble la cannelle, le gingembre, les clous de girofle, le macis et la noix de muscade.
  2. 2
    Pendant ce temps faites chauffer dans une casserole le vin avec le miel.
  3. 3
    Concassez, sans les peler, les amandes douces et passez le vin dans une chausse en tissu où vous aurez déposé les amandes, le citron et la pomme reinette coupée.
  4. 4
    Faites macérer ensemble dans le vin et l'eau de roses pendant au moins trois heures ou plusieurs jours. Passez, filtrez.
  5. Pour finir
    Servez frais.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

4

(4 avis)

Signaler Joël - 10 novembre 2008

Pour améliorer
Les quantités de l'hypocras sont notées dans divers livres comme Le Grand Ménagier de Paris. Quelques graines de chacun conviendront à la chose.
Ma suggestion : C'est très bon et léger.

Signaler Mahaut - 26 août 2005
Très bien

Avis
Je mets de la maniguette , mais pas de citron.
Ma suggestion : Pour conserver ce vin sans qu'il ne fermente, il est possible de le cuire.
Le macis est l'enveloppe de la noix de muscade. Mettre de l'alcool dans la préparation serait une erreur car il n'y en avait pas au Moyen Age. Ce sont les arabes qui nous l'ont fait connaître (alcool est un mot arabe).

Signaler Gaelle - 28 août 2004
Bien

Ancienne recette
Cette recette donne un très bon apéritif, mais ce n'est pas la version traditionnelle, que l'on trouve dans "Le Ménagier de Paris".
Ma suggestion : Supprimer amandes et pommes, ajouter des graines de paradis (maniguette) ou du cardamone.

Signaler Joël -  6 août 2004
Excellent

Précisions
Ma suggestion : Le macis, c'est un poivre particulier, je conseillerais la gariguette.
Pour l'eau de rose, je mets au pif, disons une cuillère à soupe.

Signaler François -  3 août 2004
Excellent

Gouleyant et divin
J'ai fait fureur lors d'une soirée romaine en arrivant avec une véritable amphore en terre cuite remplie d'hyprocras ... un délice des dieux, merci !
Ma suggestion : Personnellement, je l'ai fait sans eau de roses. J'ai rajouté du gingembre, dont le goût était masqué par la cannelle.

Recettes similaires