Pain bis aux graines de courge

 |
Ajouter

Une recette tirée du livre Pains bien-être, éd. Larousse Cuisine.

Recette proposée par La Rédaction

Ingrédients

  • Pour 1 gros pain :
  • 500 g de farine de blé type 80
  • 310 g d’eau à température ambiante
  • 160 g de levain préalablement nourri
  • 2,5 cuillères à café de sel marin moulu (10 g)
  • 90 g de graines de courge

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Repos
  • Temps Total
  • Facile
  • 15 mn
  • 45 mn
  • 7 h
  • 8 h

Préparation

  1. 1
    Mélangez tous les ingrédients sauf les graines de courge, puis pétrissez la pâte (voir p. 9-10). Incorporez les graines 2 minutes avant la fin du pétrissage. Laissez lever la pâte à température ambiante (20 °C) jusqu’à ce que son volume ait presque doublé (5 heures environ).
  2. 2
    Déposez la pâte sur le plan de travail légèrement fariné et effectuez un bon rabat. Façonnez-la en forme allongée.
  3. 3
    Recouvrez une plaque d’un torchon épais bien fariné et déposez le pâton au centre, soudure dessus. Rabattez les deux côtés du tissu sur le pâton : cela lui permettra de garder sa forme pendant la levée. Laissez lever dans le four tiédi (30-40 °C) jusqu’à ce que le volume ait doublé (1 h 45 environ).
  4. 4
    Sortez la plaque du four et préchauffez celui-ci à 230 °C (th. 7-8) en mode chaleur tournante. Placez la lèchefrite en position basse.
  5. 5
    Déballez le pâton et faites-le rouler délicatement sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé pour que la soudure se trouve dessous. Incisez-le sur toute la longueur et enfournez. Jetez un peu d’eau (3 cl) sur la lèchefrite et baissez la température à 200 °C (th. 6-7). Faites cuire 45 minutes, puis laissez refroidir le pain sur une grille.
  6. 6
    Conseil : Pour la seconde levée, vous pouvez utiliser un banneton en osier recouvert de lin fariné.
  7. Pour finir
    L’avis de la nutritionniste : Les graines de courge sont riches en protéines végétales et en acides gras protecteurs. Elles apportent aussi de nombreuses vitamines et des oligoéléments. En médecine traditionnelle, on les utilise pour leur action diurétique. Elles ont les faveurs des messieurs, car elles auraient une action sur les troubles de la prostate et seraient même aphrodisiaques !

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

0

(0 avis)

Recettes similaires