Katsudon (plat japonais, porc pané riz à sushi bouillon sauce soja et oignons, légumes verts)

 |
Ajouter

Non la cuisine japonaise ne se résume pas aux sushis. Le katsudon (カツ丼) est un mets de la cuisine japonaise qui consiste en un bol de riz chaud surmonté de tonkatsu : une tranche de porc d'abord panée, puis cuite avec un œuf battu. Le mot katsudon est un mélange des mots japonais tonkatsu et donburi (丼ぶり, bol de riz).

Recette proposée par Hélène Keskonmange

Ingrédients

  • 4 bols de riz cuit (riz à sushi ou riz gluant à vous de voir)
  • 4 escalopes de porc (400 grammes)
  • 4 œufs
  • 2 oignons nouveaux (ou 1 gros oignon blanc)
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja sucrée
  • 2 cuillères à soupe de sauce d’huître
  • 1 cuillère à soupe d'huile de sésame
  • 4 cuillères à soupe d'huile de tournesol
  • 250 grammes de haricots verts cuits (pas trop cuits)

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 10 mn
  • 20 mn
  • 30 mn

Préparation

  1. 1
    Faites revenir l'oignon émincé dans l'huile, ajoutez la sauce soja sucrée, la sauce d'huître, de l'eau à hauteur et laissez mijoter le bouillon, trop liquide il détremperait votre tonkatsu, trop épais il n'imbibera pas le riz. A vous de trouver la texture et la fluidité que vous aimerez le mieux. Pendant ce temps la faites cuire l'équivalent de 4 bols de riz (soit environ 250 à 300 grammes de riz cru).
  2. 2
    Battez les œufs, tremper les escalopes de porc, puis passez les dans le panko. Faites-les frire dans une poêle avec de l'huile, environ 3 à 4 minutes par face. Pré-découpez-les.
  3. 3
    En principe on laisse les escalopes panées dans la poêle et on verse les œufs battus dessus, si possible on fait cela dans une petite poêle de la taille du bol pour déposer sur le bol le porc pané pris dans l'omelette au dessus du riz, et on ajoute de la verdure (des feuilles de shiso par exemple) mais je préfère faire une omelette dans la poêle qui a servi à faire les tonkatsus, et en déposer des morceaux avec l'escalope panée en morceaux sur mon riz.
  4. 4
    Donc pour servir : Un fond de riz, le tonkatsu en tranches, l'omelette en morceaux, une poignée de haricots verts croquants (je ne trouve pas de shiso par chez moi, sinon vous pouvez envisager des pousses d'épinards frais par exemple) et on verse le bouillon aux oignons dessus, et on sert de suite.
  5. Pour finir
    Il ne faut pas laisser le temps au bouillon de détremper le tonkatsu si on l'aime croustillant. Vous remarquerez sur les photos que j'aime mon bouillon bien épais (je l'épaissis avec du fond de veau) mais vous n'êtes pas obligés de faire pareil. Régalez-vous.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Ajouter

Vos avis

Note moyenne :

0

(0 avis)

Recettes similaires