45 recettes à la mozzarella

La belle italienne nous fait fondre de plaisir... gustatif. Di buffala ou burrrata, ce fromage tendre et savoureux se glisse dans de nombreuses préparations.

Mozzarella de bufflonne ou de vache : laquelle choisir ?

La mozzarella est un fromage à pâte cuite filée au lait de bufflonne ou de vache. Elle affiche dans les deux cas 45 % de matières grasses. Elle fait partie des fromages les moins caloriques puisqu'aux 100 g, elle ne dépasse guère les 250 kcal. Aucune raison alors de se passer d'elle. Très riche en calcium, elle fournit en outre une belle quantité de protéines (16 g/100 g). 

Sachez que si la mozzarella de bufflonne coûte plus cher (jusqu'à 4 fois plus !) que celle de vache, cet écart de prix est justifié. Elle seule possède en effet un goût et une texture incomparable. Et pour preuve, elle est protégée par une AOC et n'est produite que dans le sud de l'Italie (Lazio et Campanie) de façon artisanale.

La mozzarella au lait de vache, quant à elle, est produite industriellement et ce, partout dans le monde. Cela justifie des différences de qualité conséquentes. Cela dit, pour la cuisson, cette dernière convient tout à fait.

Mozzarella : comment la conserver ?

Après ouverture, la mozzarella se conserve au frais pendant 48 heures. Veillez à la conserver "dans son jus" pour éviter qu'elle ne se dessèche.

Mozzarella : comment la couper facilement ?

Pour que la mozzarella ne devienne toute raplapla à la découpe, il suffit de l'enrober d'un film étirable, puis de la placer au réfrigérateur ou au congélateur. A sa sortie, le fromage italien sera ainsi plus compact et sa découpe facilitée.

Tomate-mozzarella : duo de choc à l'apéro

Prête en deux temps trois mouvements, la salade tomates/mozza est estivale à souhait. Mais peut-être un peu trop classique. Pour égayer un peu cette recette délicieuse et équilibrée, tentez une présentation différente. Pensez ainsi aux brochettes, bien plus ludiques et pratiques à déguster. On enfile un carré de mozzarella sur un cure-dent puis une tomate cerise et on n'oublie pas la feuille de basilic frais. A tremper à l'envi dans un ravier d'huile d'olive parfumée, de pesto, voire de tapenade.

Autre classique qui plaît à tous, la fameuse tarte tomate/mozza - avec son indispensable cuillère de moutarde tartinée sur le fond de tarte - bien relevée d'origan. A décliner avec d'autres légumes lorsque les tomates ne sont pas au meilleur de leur forme. Et il faut avouer que le brocoli s'y prête bien. Dans tous les cas, le filet d'huile d'olive et le basilic (ou l'origan) se révèlent indispensables pour rehausser la saveur de la mozzarella, parfois un peu fade. En version mini, on opte pour la bruschetta de tomates et mozzarella, à servir fraîche ou passée quelques minutes sous le grill, que l'on garnit avec câpres, olives et anchois selons les goûts.

S'il ne fait aucun doute qu'ils filent le parfait amour, la mozzarella fait cela dit quelques infidélités à la tomate fraîche. En effet, la très goûtue et relevée tomate séchée ou confite, conservée dans son huile piquante, sait très bien réveiller la douceur lactée de notre boule de fromage. Et dans un cake, si simple et rapide à préparer, c'est le régal assuré. Libre à vous d'y ajouter des pignons grillés pour une touche de craquant et du parmesan.

Aubergines et courgettes : les amies de la mozzarella

Question : comment donner du moelleux et rendre consistants des plats de légumes ? Réponse : avec de la mozzarella bien sûr ! Nourrissante et riche en protéines et calcium, elle est avantageuse pour réaliser des plats végétariens équilibrés. Et sa texture, même à cru, est si fondante qu'elle rend ces plats bien plus attrayants. Prenez l'exemple du millefeuille de légumes ou du clafoutis de courgettes et tomates.

De manière générale, pensez à la mozzarella dès que vous cuisinez des légumes du soleil, notamment des aubergines. Leur association est parfaite. Ainsi, elle peut garnir une tarte aux aubergines, se glisser entre des couches d'aubergines grillées dans les aubergines à la parmesane et s'enrouler dans des lamelles d'aubergines pour constituer des pannequets qui cuiront doucement dans la sauce tomate.

Et pour que les gratins prennent des teintes estivales, troquez le parmesan et le gruyère râpé contre de la mozzarella, râpée ou en lamelles. Gourmandise assurée !

La mozzarella, reine de la pizza

Tradition italienne par excellence, la pizza n'est jamais meilleure que garnie de mozzarella. Pourquoi ? Parce qu'elle seule fond parfaitement et "file" avec gourmandise à chaque part. Mais surtout parce qu'elle apporte une note acidulée fraîche à la pizza.

Lancez-vous donc dans une margherita ou une Régina maison. Si simple et tellement bon ! Réalisez une pâte à pain avec de la farine, de l'eau, de la levure et du sel. Après repos de celle-ci, toutes les possibilités s'offrent à vous : base crème fraîche ou base tomate, mozzarella en tranches ou râpée (pour qu'elle soit plus régulièrement répartie) puis champignons, jambon blanc ou de pays, chorizo, quatre fromagescalzone... Avec une salade verte, voilà un repas complet et délicieux pour petits et grands.

Et les pâtes et risotto dans tout ça ?

Vous êtes plutôt pâtes que pizza ? Qu'à cela ne tienne ! Si la mozzarella sait fondre et filer sur la pizza, elle le fait tout aussi bien dans un plat de lasagnes, sur des cannelloni ou sur une simple assiette de spaghetti. Là encore, selon les goûts, on choisit de la couper en lamelles, en cubes ou de la râper et on la laisse fondre sur les pâtes bien chaudes nappées de sauce tomate ou bolognaise.

En outre, vous pourrez avec la mozzarella, réaliser une sauce originale et délicate d'une belle couleur rose. Comment ? Tout simplement en mixant intimement votre sauce tomate classique avec plus ou moins de mozzarella. Parfaite sur les penne rigate, les farfalle et sur toutes les pâtes farcies (ravioli, tortellini...).

Enfin, si vous avez un reste de risotto, réjouissez-vous. Vous allez pouvoir préparer des arancini, des croquettes de riz typiquement siciliennes. La technique est on ne peut plus simple : mélangez 1 ou 2 oeufs (en fonction de la quantité de riz) à votre risotto chaud. Façonnez des boulettes dans votre main et glissez dans chacune d'elle un cube de mozzarella et les légumes et/ou viande de votre choix. Roulez dans la chapelure et faites frire dans l'huile avant de déguster bien chaud sur un coulis de tomate. Un délice !

Mozzarella et viande : savoureux duo

Et si on aime la viande ? Rassurez-vous, mozzarella et viande ne sont pas indissociables bien au contraire. Imaginez-vous que ce fromage riche mais pourtant léger se fond avec bonheur sur le poulet et davantage encore sur le veau, ces viandes qui peuvent parfois s'avérer sèches. Enroulez de la mozzarella dans une escalope de veau, puis piquez l'ensemble avec une brindille de romarin. Après un passage à la poêle, vous obtenez de délicieuses saltimboccas fondantes.

Ricotta, gorgonzola, parmesan... On se laisse tenter par les fromages italiens

Il n'y a pas que la mozzarella en Italie, il y a beaucoup d'autres fromages ! Ricotta, gorgonzola, parmesan ou encore mascarpone s'invitent dans bien des préparations. Découvrez-les !