Philippe Etchebest

Chef atypique, Philippe Etchebest a su séduire le grand public tant par son talent que par son ton bourru et attachant qu'il distille dans plusieurs émissions de télévision. Ce grand gaillard, né le 2 décembre 1966 à Soissons, a longtemps hésité entre sport et cuisine mais a fini par choisir la deuxième voie.

Du sport aux fourneaux
S'il est natif de l'Aisne, c'est à Bordeaux que le jeune Philippe Etchebest grandit et découvre l'univers de la cuisine dans l'établissement "Le Chipiron" que tient son père. Tout en faisant ses premières armes dans le restaurant familial en tant que commis de cuisine, le jeune homme s'adonne à sa seconde passion : le sport. Véritable touche-à-tout, il s'essaye d'abord au rugby, en intégrant le championnat français en 1986 sous les couleurs du Club athlétique Béglais, avant de s'adonner à la boxe anglaise. Et comme si tout ce qu'il touchait lui réussissait, il décroche le titre de champion de boxe mi-lourd pour la région Midi-Pyrénées en 1993. Mais l'appel de la cuisine se fait de plus en plus fort...
 
Sur la piste aux étoiles...
Après avoir suivi une formation au sein du lycée hôtelier de Talence, l'apprenti chef forge son expérience dans le restaurant familial avant de faire ses classes auprès de grands noms de la cuisine française : Jean Bardet, Firmin Arambide et Jacques Chibois. Talentueux, Philippe Etchebest ne tarde pas à gravir les échelons. A tout juste 22 ans, il devient second dans le restaurant parisien étoilé "Clos Longchamp" avant de redescendre dans le sud, à Toulouse, pour officier aux côtés de Dominique Toulousy aux "Jardins de l'Opéra". A force de travail et d'abnégation, le chef, alors aux commandes du restaurant du Château Grand Barrail à Saint-Emilion, obtient la reconnaissance de ses pairs en décrochant le célèbre col tricolore des Meilleurs Ouvriers de France en 2002. Deux années plus tard, c'est en tant que chef du Château des Reynats, en Dordogne, qu'il obtient sa première étoile Michelin avant d'être doublement étoilé en 2008 dans l'établissement "l'Hostellerie de Plaisance" à Saint-Emilion.
 
Un chef médiatique
Le grand public découvre ce chef hors-norme en 2011 lorsqu'il accepte de prendre les rênes de l'émission Cauchemar en cuisine, remake du célèbre programme Ramsay's Kitchen Nightmares incarné par le chef britannique Gordon Ramsay. En volant au secours de restaurateurs en détresse, Philippe Etchebest devient l'un des cuisiniers les plus populaires de France. Fort de ce succès, il enchaîne avec d'autres concepts télévisuels avant d'intégrer le jury de l'émission culinaire Top Chef en 2015. 

Actualités

Dossiers