Comment faire une confiture maison ? Quelques astuces pour ne pas rater vos confitures

 Faites ressortir le goût de vos fruits, en ajoutant, pendant la cuisson, le jus d'un citron entier par kilo de fruits. Il apportera cette petite note d'acidité que perdent les fruits en cuisant.

 Pour savoir à quel moment la consistance idéale de la confiture est atteinte, déposez une goutte de préparation sur une assiette froide que vous inclinez. Si la goutte se fige et ne coule pas, c'est que la confiture est prête.

 Votre confiture est trop liquide ? Pas de problème, il vous suffit de la remettre à cuire 5 minutes environ, le temps qu'elle épaississe.

 Pour ne pas avoir à écumer la confiture pendant la cuisson, sachez que cette étape n'est pas nécessaire pour les petites quantités (un pot). Vous pouvez aussi sauter cette étape en ajoutant à votre confiture une noix de beurre (10 g environ) en fin de cuisson. L'écume se résorbera alors d'elle-même.

 Afin de ramollir les pépins de framboises ou les akènes des fraises, plutôt désagréables en bouche, vous devrez congeler vos fruits avant de préparer votre confiture. Puis faites-les décongeler lentement en les faisant macérer dans le sucre. Procédez de même avec les écorces d'orange et de citron.

 Préparez de petites quantités de confiture plutôt que de grandes marmites. En effet, plus la cuisson est rapide et plus le goût des fruits est préservé. Donc, prévoyez plutôt de cuisiner un kilo à la fois.

 Au lieu de les acheter, recyclez vos anciens pots et bocaux de confiture, cornichons et moutarde. N'oubliez cependant pas de bien les nettoyer et de les stériliser avant toute nouvelle utilisation.

Sommaire