Les éléments indispensables d'un brunch réussi

Deux repas en un : le brunch se doit d'assurer au niveau de la quantité et de la qualité. Au menu : description des passages obligés de cet exercice culinaire et digressions autorisées...

Les éléments indispensables d'un brunch réussi

 Equilibre et diversité nutritionnelles

N'oublions pas qu'à la base, le brunch est censé remplacer à la fois le petit déjeuner et le déjeuner. En conséquence, boissons chaudes, jus de fruits, viennoiseries et tartines accompagnées de confitures en sont les principales composantes.

Les muffins, les gaufres et les pancakes accompagnés de sirop d'érable sont également souvent présents au menu des brunchs.

Les laitages sont également une des composantes classiques du brunch. Ils se présentent généralement sous forme de yaourt ou encore en accompagnement de céréales.

Les fruits restent un moyen sûr d'apporter des vitamines, de la fraîcheur et de la couleur à votre brunch. Les restaurants les servent en général sous la forme de salades de fruits ou encore de crumbles.

Comble du chic, la coupe de champagne ou le Bloody Mary (jus de tomate + vodka) accompagnant votre repas. Cette audacieuse option peut même soigner une "gueule de bois" persistante du dimanche matin.

Au niveau des saveurs salées, tout bon brunch doit contenir un plat à base d'œufs : les œufs brouillés, accompagnés de bacon, de petites saucisses et de pommes de terre ont souvent la préférence des bruncheurs. Il peut également s'agir d'omelettes diverses et variées, d'oeufs à la coque (à choisir soigneusement) ou encore du raffiné "œuf Bénédictine".

Un peu de culture...

L'œuf Bénédictine se présente sous la forme d'un œuf poché sur un muffin anglais, recouvert de bacon et de sauce hollandaise. Un régal pour les papilles ! Cette savoureuse association culinaire semble être née à New York dans les années 1890. Deux histoires circulent sur son origine : d'un côté on parle de Mme Bénédicte LeGrand qui, fatiguée du menu habituel du restaurant, sollicita le chef pour qu'il lui confectionne un nouveau plat. Une seconde version prétend que nous devons ces œufs à M. Benedict qui, souffrant d'un lendemain alcoolisé difficile, conçut ce plat car il imaginait que cette association de goûts aurait un effet thérapeuthique sur son mal...

Varions les plaisirs

Ces différents éléments sont les principaux piliers d'un brunch classique, cependant cette liste n'est pas exhaustive, d'autant plus que certains établissements, italiens ou indiens par exemple, se mettent eux aussi à l'heure du brunch, qui devient finalement plus un prétexte à de nouveaux accords culinaires qu'un repas aux composantes rigoureuses.

Tartines, salades en tout genre, plats salés, gâteaux variés, quiches, cakes peuvent également se glisser au menu du brunch, que ce soit au restaurant ou à la maison. L'essentiel étant de créer une association sucrée-salée attrayante et assez nourrissante pour remplacer à la fois le petit déjeuner et le déjeuner.