Paul Bocuse

Pape de la cuisine, cuisinier du siècle... Les superlatifs ne manquent pas pour qualifier le maître incontesté de la gastronomie française qu'incarne Paul Bocuse. Quel autre chef peut se targuer d'inspirer les nouvelles générations depuis plus d'un demi-siècle ? Retour sur le parcours exceptionnel de ce lyonnais d'origine.

De père en fils
C'est dans le petit village de Collonges-au-Mont-d'Or, près de Lyon, que Paul Bocuse voit le jour le 11 février 1926. Issu d'une longue lignée de cuisiniers, le jeune Paul ne compte pas rompre cette tradition familiale et débute son apprentissage dans le restaurant lyonnais de la "Soierie" dirigé par Claude Maret. Mais la Seconde Guerre mondiale éclate et le jeune homme d'alors s'engage dans l'armée de libération du Général de Gaulle en intégrant le Bataillon de Marche numéro 24. Après la guerre, il poursuit son apprentissage auprès de la Mère Brazier à Pollionnay. Il monte ensuite à Paris pour parfaire son savoir-faire en rejoignant le chef cuisinier Gaston Richard qui dirige le restaurant parisien "Lucas Carton".
 
En route pour la consécration
Redescendu dans sa région natale, Paul Bocuse reprend les rênes de l'auberge familiale. A force de travail et d'abnégation, le jeune chef décroche sa première étoile au guide Michelin en 1958. La consécration est en marche puisque deux ans plus tard, il en obtient une deuxième, puis une troisième en 1965. Déclaré meilleur ouvrier de France en 1961, Paul Bocuse devient un personnage de la gastronomie française. Les plus grands de ce monde veulent manger à la table de son restaurant qu'il a rebaptisé à son nom. Ses plats deviennent des incontournables à l'image de la célèbre soupe VGE qu'il a créée en hommage au président Valéry Giscard d'Estaing.
 
Une notoriété internationale
Solidement ancré dans son territoire lyonnais, Paul Bocuse n'en demeure pas moins un homme du monde. En 1982, il fonde, en association avec Gaston Lenôtre et Roger Vergé, le "Pavillon Français" au sein du Walt Disney World Resort. Il devient un parfait ambassadeur de la cuisine française à l'étranger. Il est d'ailleurs élu cuisinier du siècle par Gault & Millau en 1989. Entre les nombreuses ouvertures de restaurants en France et à l'étranger, Paul Bocuse trouve également le temps de créer un institut de formation à Ecully et de développer sa marque de produits estampillés "Paul Bocuse".

Actualités Paul Bocuse

Dossiers Paul Bocuse