Les bleus : attention, fragiles

Pour tout savoir sur les fromages à pâte persillée, leur conservation et leur dégustation, c'est par ici.

Conseils conservation et dégustation

Les fromages à pâte persillée sont trompeurs. Derrière leur goût piquant et robuste se cachent en fait des produits fragiles.

Bien les conserver

Pour ne pas altérer leur saveur prononcée, veillez à bien les entourer d'un linge humide et à les placer dans le bac à légumes du réfrigérateur. Le mieux est même de les enfermer dans une boîte en plastique hermétique pour éviter qu'ils prennent l'odeur des autres aliments, et inversement. Une fois entamés, ils peuvent vite se dessécher. Il est donc impératif de les envelopper délicatement dans du papier aluminium, ou autre, percé de quelques trous. Dans tous les cas, il est préférable de renouveler régulièrement leur emballage car ce sont des fromages très humides.

Ils se conservent de quelques semaines à environ trois mois selon les sortes de bleus.

Les déguster

Plus fragiles que leurs collègues, les fromages à pâte persillée doivent tout de même être sortis du réfrigérateur environ une heure avant dégustation, pas plus. Ils développeront ainsi toutes leurs saveurs.

Ils se mangent à la fin du repas, sur une tranche de pain, beurrée pour plus de douceur. Ils s'associent à merveille aux noix, aux poires et au raisin, dans une salade par exemple.

Les bleus se cuisinent aussi très bien. Ils apportent une touche crémeuse à de nombreux plats. Dans les cakes, les gratins ou les pâtes, ils permettent de relever les saveurs avec leur goût poivré et piquant. Ces fromages robustes sont excellents dans les farces des viandes et des légumes. Pensez également à les allier aux fruits. Associés aux raisins, secs ou frais, ils font une délicieuse garniture pour des poires pochées notamment.

Et le vin ?

On ne peut évidemment pas parler de fromages sans évoquer le vin. Les bleus ont un goût puissant qui s'accorde à merveille avec des vins rouges robustes. Avec un porto, ils forment aussi une belle alliance. Mais les blancs ne sont pas en reste. Essayez donc de déguster du roquefort avec un vin blanc liquoreux. Si si, vous avez bien lu. Eh bien le résultat est tout simplement divin.