Partager cet article

RSS
Magazine
 

Que faire avec... un mixeur ?

  Envoyer Imprimer  

J'apporte une texture onctueuse et veloutée et fais un peu de bruit. Qui suis-je ? Le mixeur ! De la soupe au smoothie, en passant par les compotes, apprenez à cuisiner en mixant. (Janvier 2008)
 

Dans la famille des préparateurs culinaires, demandez le mixeur, cet outil devenu quasiment indispensable en cuisine et qui a le pouvoir (magique !) de réduire en micro particules presque tous les ingrédients, crus ou cuits. Pratique et rapide, il permet des recettes variées, faciles et souvent très équilibrées.

Vous souhaitez acheter un mixeur ? Vous avez le choix entre deux types d'appareils. Le mixeur-blender (aussi appelé bol mixeur selon les marques) se présente comme un bol amovible d'une contenance d'1,5 litre environ, fixé sur un socle. Le mixeur plongeant, quant à lui, se présente comme un simple "bras" qu'il faut plonger dans le récipient contenant les ingrédients à mixer. Certaines marques d'électroménager proposent pour quelques modèles de mixeurs plongeants des bols mélangeurs d'une contenance de 50 à 70 cl environ, ainsi que des accessoires supplémentaires : mini hachoir, fouet, émulsionneur...

Au bonheur des soupes
C'est souvent la première chose à laquelle on pense lors de l'achat d'un mixeur. Ah, toutes les bonnes soupes que je vais pouvoir mitonner ! À vous les potages, veloutés, crèmes, soupes, aux textures et parfums variés !

Il suffit de faire cuire les légumes dans de l'eau ou un bouillon (de légumes ou de volaille, déshydraté ou fait maison), puis de mixer le tout une fois la cuisson terminée. En fonction de la consistance de la soupe, la dénomination change. Ainsi le potage est une soupe peu consistante avec beaucoup de bouillon, donc relativement liquide et peu épaisse. Le velouté est une soupe mixée à la texture soyeuse grâce à un apport de fécule de pommes de terre ou de maïs. Enfin la crème est un velouté enrichi de crème fraîche et parfois de jaunes d'œufs.

Afin d'obtenir la consistance souhaitée, vous pouvez également, en fin de cuisson, séparer légumes et bouillon, puis mixer les légumes et verser la quantité de bouillon pour une texture plus ou moins épaisse.

Profitez donc de l'hiver pour utiliser votre mixeur en préparant des soupes onctueuses, pour vous réchauffer. Envie d'un potage gourmand et festif ? Essayez une crème de chou-fleur au foie gras, une soupe de potimarron, lardons et flétan noir fumé ou encore une crème d'endives aux bonbons de Saint-Jacques. Si au contraire, vous privilégiez des plats "détox" après les festivités de fin d'année, préparez plutôt un velouté de carottes au curry ou une soupe de légumes vitaminée. Rien de plus simple avec "Mister Mixeur" !

En été, c'est tout l'inverse : on se désaltère volontiers avec une soupe glacée ou un gaspacho bien frais. Un tour de mixeur et voilà de quoi se rafraîchir ! Concombre, tomate, poivron... profitez des légumes frais dans des entrées au concentré de fraîcheur et de vitamines comme cette soupe glacée d'été ou ce gaspacho onctueux et ses billes de chèvre.

De la purée vite fait, bien fait
Certes, une vraie purée digne de ce nom se fait généralement à l'aide d'un presse-purée ou d'un moulin à légumes. Cependant, afin de gagner du temps, rien ne vous empêche d'utiliser le mixeur. Le tout est de mixer par petites pulsions et pas trop longtemps, et non pas en continu, pour garder une consistance assez grumeleuse, propre à la purée. Si vous mixez trop longtemps et sans arrêt, la purée risque d'avoir une consistance trop lisse, voire collante.

Voici une recette rapide, légère et très complète : faites revenir, à feu moyen, 1 kg d'épinards surgelés décongelés avec 2 bottes d'oseille, de la noix de muscade râpée et 20 g de beurre demi-sel. Égouttez, puis mixez les légumes par pulsions avec 50 g de crème fraîche épaisse allégée. Réservez au chaud. Pendant ce temps, faites cuire 400 g de saumon frais 10 minutes à la vapeur et émiettez-le. Dans 4 bols, alternez couches de saumon et de purée, et servez de suite.

Pour une purée aux saveurs exotiques, faites cuire à la vapeur 1 patate douce, épluchée et détaillée en morceaux, et 3 petites courgettes coupées en grosses rondelles. Mixez par pulsions avec du lait de coco dans lequel vous aurez dilué un peu de curry en poudre. Variez la quantité de lait de coco selon la consistance que vous voulez obtenir (une purée plus ou moins épaisse). À déguster avec un poulet rôti, par exemple.

Apéros improvisés
Pour vos apéritifs dînatoires ou buffets, proposez à vos invités une sélection de mises en bouche variées mariant texture mousseuse et petits morceaux : mousse d'avocat sur crème de saumon en verrines, verrines de tomates fraîches, basilic et coriandre ou encore éclair à la mousse de thon. Avec le mixeur, ces amuse-bouche seront prêts en un tour de main.

Si votre marotte, ce sont les compotes...
... le mixeur est toujours là pour vous faciliter la tâche. Surtout si vous aimez les compotes bien lisses. En effet, grâce au mixeur, les morceaux de fruits restants après cuisson, disparaissent. Ceux qui trouvent les compotes trop grumeleuses changeront vite d'avis quand ils auront goûté une compote de mangues aux raisins et au rhum ou une compote de pommes aux amandes et aux céréales.

Avis aux gourmands, que diriez-vous d'une compote de pommes biscuitée en verrine ? Voici un exemple, mais vous pouvez varier les saveurs selon vos préférences. Le principe est simple, il suffit de mixer grossièrement quelques biscuits (sablés, palets bretons, speculoos...), puis de les déposer dans le fond d'une verrine et de verser la compote tiède mixée.

Sortez les pailles !
Avec le mixeur blender, vous pouvez également préparer des milk-shakes et des smoothies mousseux et onctueux à souhait, à déguster au goûter, pour un brunch ou en soirées (pour un effet des plus chics !).

Le milk-shake classique est composé uniquement de lait et de fruits, mixés ensemble. On le boit à la paille. Ces boissons s'appellent aujourd'hui des "smoothies". Mais comme chacun le sait, en cuisine, rien n'est figé, alors osez les variantes avec de la glace ou des glaçons (pour une boisson instantanément rafraîchissante et épaisse), des boissons alcoolisées ou des yaourts (pour une consistance veloutée).

Avez-vous déjà bu du Nutella ? Laissez-vous tenter par un milk-shake au Nutella. Pour 1 personne, il faut 25 cl de lait, 6 glaçons, 2 cuillères à soupe de Nutella et 1/2 sachet de sucre vanillé. Mixez le tout dans le blender jusqu'à obtenir une préparation lisse, mais pas trop longtemps car vous risqueriez de réchauffer le milk-shake qui doit se boire glacé. Versez dans un grand verre et saupoudrez de cacao en poudre avant de plonger une paille.

Pour un milk-shake au chocolat ou au café, façon liégeois, montez de la crème liquide entière très froide en chantilly et déposez-en 1 à 2 cuillères à soupe dans chaque verre rempli de la boisson.

Version salée, essayez donc un smoothie au concombre et aux radis : les enfants seront ravis de boire leur entrée à la paille ! Pour 4 verres, il faut 1/2 concombre, 17 radis roses, 500 g de fromage blanc, 6 glaçons et de la ciboulette pour la déco. Epluchez le concombre, retirez les pépins et coupez-le en morceaux. Lavez et coupez 15 radis en rondelles. Mixez ensemble les légumes, le fromage blanc et les glaçons jusqu'à obtenir une consistance mousseuse. Versez dans les verres et servez-les décorés de lamelles de radis et de ciboulette ciselée.

Vous connaissez désormais la diversité de recettes qu'un mixeur peut offrir. Alors participez à notre concours en déposant vos recettes mixées. Vous pourrez peut-être gagner un robot multifonctions ou des chèques-cadeaux...


Magazine Cuisiner Envoyer Imprimer Haut de page

Mon carnet de recettes