Partager cet article

RSS
Magazine
 

Organisez un apéritif dînatoire

  Envoyer Imprimer  

Vous avez décidé de recevoir vos amis autour d'un apéritif dînatoire. Mais comment vous y prendre, et quels mets proposer ? Nos conseils pour une soirée parfaite. (Août 2007).
 

Vos amis vont être gâtés. Vous leur proposez un apéritif dînatoire pendant lequel ils pourront mesurer toute l'étendue de vos talents culinaires. Et, disons-le, inutile d'être un cordon bleu pour épater ses convives. En dressant de jolis plateaux avec des mets bien choisis et bien assemblés, vous pouvez les régaler et leur en mettre plein la vue ! Mode d'emploi de l'apéritif réussi...

Un brin d'organisation
Un apéritif dînatoire, cela veut dire de nombreux plats sur la table, mais pas forcément des heures passées en cuisine. Il faut juste savoir préparer à l'avance pour être serein le jour J, surtout si vous travaillez dans la journée... Ainsi, prévoyez des plats à préparer la veille. Par exemple, des cakes ou des tartes salés, à détailler en cubes pour les cakes, en toutes petites parts pour les tartes. Vous pouvez les faire en version salée ou sucrée. Proposez par exemple une tarte à la courgette et au chèvre et un cake aux tomates séchées, feta, basilic.

Autres idées de mets que vous pouvez préparer la veille : des chips de légumes, des sablés au roquefort, ou encore des bouchées aux pignons, basilic et parmesan. Réservez le jour J pour la préparation de bouchées qui ne vous demandent que peu de travail. Par exemple, des canapés, ou des crostinis. Pour ces derniers, détaillez en tronçons une baguette, faites griller les tranches dorées à l'huile d'olive sous le gril du four, ou passez les tranches sans huile dans le grille-pain pour aller plus vite. Puis, imaginez votre assemblage : fromage de chèvre, jambon de parme, tomate séchée et olive noire, ou rillettes de sardines et baies roses...

Découvrez les tendances du sandwich

Un mot d'ordre : la variété !
Un apéritif dînatoire suppose une variété de plats. Vous pouvez choisir de faire des plats en petite quantité, mais en grande variété, toujours sans y passer la journée. Pensez par exemple aux sauces apéritives : elles sont très rapides à réaliser. Mélangez par exemple du yaourt nature avec de la coriandre fraîche et en poudre, un peu de cumin, et un trait de citron, et proposez pour les déguster des bâtonnets de carotte, de concombre, des tomates cerises... Vous pouvez ainsi présenter plusieurs dips, comme l'anchoïade, le houmous,le dip au curry ou encore le guacamole de légumes.

Assemblez des brochettes fraîches également, en mélangeant légumes, viandes et fromages (tomate-feta-basilic, gouda au cumin-jambon blanc, Saint-Nectaire-jambon auvergnat...). Plantez ces brochettes sur un demi-pamplemousse, l'effet est très esthétique et vous pouvez varier les goûts en fonction de votre inspiration.

Vous pouvez aussi réaliser des bouchées à la viande, il vous suffira de les avoir fait mariner auparavant. Par exemple, avec du poulet : le matin, découpez des filets de poulet en dés. Mettez-les dans un sac congélation avec une marinade de votre choix (huile d'olive, cumin, curry et pointe de piment, ou sumac, safran, cannelle, curry, ail haché et huile d'olive, mais aussi à l'indienne, à la mexicaine, à l'asiatique...). Refermez le sac, malaxez bien entre vos mains, et laissez mariner la journée. Le soir, il ne vous reste qu'à cuire le poulet en cubes dans une poêle bien chaude. Puis à mettre les dés de viande dans une coupelle en plantant un cure-dent dessus.

Vous pouvez également proposer des cubes de fromage, qui demandent peu de préparation : sachez ainsi que des dés de mimolette parsemés de sel de céleri, c'est succulent ! Ou roulez des billes de chèvre ou de fromage frais dans des herbes fraîches comme de la ciboulette, ou dans des graines de pavot ou de sésame, ou encore, dans un mélange d'épices comme le curry.

Pensez aussi aux feuilletés comme les roulés feuilletés au chorizo ou les petits feuilletés de kiri. Inventez aussi les vôtres. Le principe est simple : une pâte toute prête, les ingrédients de votre choix, une découpe de la pâte à votre goût et il ne vous reste qu'à glisser les aliments choisis au coeur de la pâte avant de la refermer sur elle-même, la dorer à l'œuf et enfourner le tout (en général à 180°C, mais cette indication est à adapter en fonction du four).

Les verrines sont aussi un moyen d'épater vos amis. Elles sont intéressantes car elles apportent à votre apéritif une note de fraîcheur. Au saumon aux crevettes par exemple, ou à l'avocat et au saumon fumé, elles sont toujours raffinées et vous êtes sûr de faire l'unanimité. A vous d'imaginer vos propres combinaisons. Tentez d'obtenir simplement de jolies couleurs, ce sont elles qui éveillent l'appétit. N'hésitez pas à ajouter écorces ou rondelles d'agrumes sur le côté du verre façon cocktail, c'est du plus bel effet.

Vous pouvez aussi préparer des rillettes de poisson, très appréciées et rapides à faire. Accompagnez-les de tranches de pain de campagne grillées détaillées en quarts dans une corbeille, et laissez les couteaux à disposition, chacun se servira.

A l'heure des douceurs
Côté dessert, pourquoi ne pas prévoir en plus des tartes, des petis dés de fruits, tout simplement ? Rafraîchissants, ils seront les bienvenus à l'issue du repas, surtout s'il a été copieux. Les salades de fruits sont une très bonne idée pour cette fin de repas, car elles se prêtent bien à l'exercice de la part individuelle. Essayez par exemple la salade de fruits d'été et proposez-la dans de petits ramequins.

Jouez aussi la carte de la verrine version sucrée. Mêlez par exemple poire, chocolat et pistache, ou proposez une délicieuse recette à la cerise. Si vous n'êtes pas très inspiré, un gâteau classique coulé dans des moules à muffins donnera de très jolies petites pièces à picorer. Vous pouvez aussi proposer des mignardises, particulièrement appréciées au moment du café. Jouez des madeleines, cookies, sablés, meringues et autres macarons qui trouvent parfaitement leur place dans votre repas. Pratique, vous pouvez les préparer la veille. Certains biscuits se conservent d'ailleurs plusieurs jours dans une boîte en fer. Pas de risque de passer sa journée à cuisiner, vous aurez tout fait les jours qui précèdent... Et pour trouver une foule d'idées, consultez nos recettes de friandises et biscuits.

Vous êtes à présent fin prêt pour recevoir vos amis autour d'un apéritif dînatoire. Un dernier conseil, qui mettra en valeur tous vos plats : la présentation. Usez et abusez de bols colorés, verrines transparentes, caissettes en papier et mini-ramequins pour les bouchées. Et laissez le charme de votre cuisine agir !


Magazine Cuisiner Envoyer Imprimer Haut de page

Mon carnet de recettes