Partager cet article

RSS
Magazine
 

Comment formuler un menu de fête ?

  Envoyer Imprimer  


Pour écrire un menu, laissez aller votre imagination. Menus à thème, imagés ou encore originaux, tous les choix s'offrent à
vous ! Pour ceux qui manquent d'idées, lisez vite notre article !
(Avril 2007)

 

 

Un menu de fête de prévu ? Pour ceux qui ouvrent la carte, c'est toujours un ravissement. Méli-Mélo de salade, Timbale fraîcheur sur lit de fondue de poireaux... mais quand il s'agit de l'écrire, c'est une autre histoire. Commencez par décider de l'ambiance du repas. S'agit-il d'un déjeuner de famille sérieux ou d'un dîner entre amis ? Décidez également du thème que vous souhaitez donner à votre menu. Ensuite, laissez libre cours à votre imagination.

 

Vous allez vous marier ? Pourquoi ne pas dresser un menu avec les initiales des deux prénoms. Par exemple, pour Clarisse : C pour Coeurs fondants au fromage en guise d'apéritif, L : Lit de salade et ses toasts, A : Amour de saumon grillé...

 

Si vous êtes romantique, vous pouvez imager votre rencontre par votre menu. Si vous servez du poisson : Délices des bords de la Garonne en galante compagnie, s'il s'agit d'une salade : Rencontre au milieu des pâturages... Bien sûr, le trou normand s'appellera Honneur aux mariés ou encore Entr'acte amoureux.

 

Vous préférez organiser votre menu en fonction de votre voyage de noces ? A vous les consonnnances lointaines. Des Amuse-bouches en partance, un Rôti ambassadeur ou un Crépuscule exotique glacé donnera à votre repas un parfum d'ailleurs.


Attention à l'excès d'imagination

Mais trop imager peut déplaire à certains de vos convives. En effet, trop d'incompréhension peut nuire aux attentes des uns et des autres qui pensaient avoir un plat à la place de celui qui leur est finalement servi. D'autre part, formuler un menu ne consiste pas à survendre un repas, mais plutôt à le mettre en valeur de façon originale.

S'il s'agit d'un repas de communion, préférez la simplicité. Intitulez votre apéritif ou le champagne : Bouquet de bulles, pour une entrée de légumes : Panier du potager et pour le fromage : Ronde de nos pâturages ou Saveurs aux senteurs... Charcuterie du terroir et Pièce montée
ont également l'avantage d'être compréhensibles de tous.

 

Pour corser la tâche à vos convives, proposez-leur un menu façon rébus ! Mon premier est un légume orange, mon second est plus important que princier, mon troisième est un fruit jaune acide. Vous avez trouvé ? Il s'agit des Carottes royales au citron. Bien sûr, il faudra écrire en bas de chaque devinette le nom du plat. Là encore, veillez à ce que tous puissent comprendre car les rébus commençant par "mon premier vous rappellera les vacances"... peut ne pas résonner de la même manière dans la tête de tous les convives.

 

Si vous adorez la cuisine et que vous voulez formuler un menu de façon originale, rédigez-le comme une recette. "Prendre tous les légumes du jardinier, les poêler, ajouter les champignons farcis, et servir cette salade en entrée". Veillez à ne pas être trop long dans la formulation et évitez les termes techniques comme "chiqueter", "déglacer" ou encore "passer au chinois".

 

Dans ces deux cas, privilégiez la simplicité des termes si la formulation est un peu tortueuse. Et pensez à ceux qui n'apprécient pas les devinettes ou encore aux plus gourmands. Prévoyez donc d'écrire soit au bas de chaque intitulé, soit au dos de votre menu, les plats clairement expliqués.

 

Organisez un menu à thème

Si vous recevez des amis, organisez un repas à thème de A à Z. Pour les fans de musique, pourquoi ne pas écrire votre menu comme une jaquette avec les plats faisant référence à des classiques musicaux ?

 

Vous préférez la littérature ? Imprimez votre menu comme un livre avec une couverture. A l'intérieur, vous y trouverez l'Apéritif d'Ali Baba et les quarante saveurs, Les dix petites entrées ou encore Voyage au coeur du fondant... Sinon, rien ne vous empêche de formuler votre menu en vers. A condition toutefois de vous sentir l'âme d'un poète ! Quels que soient vos plats, choissisez une appellation que tous peuvent comprendre. Sinon, certains de vos invités ou encore les enfants, pourraient se sentir un peu délaissés.

 

Un menu en couleur peut également être une idée originale. Dans ce cas, intitulez le plat avec un nom suffisamment évocateur. Pour un menu vert, optez pour des Feuilles vertes et ses gésiers, un Pavé de saumon aux herbes, Fromages sur lit de verdure et en dessert, servez bien sûr du kiwi !

 

Si vous manquez d'inspiration mais que vous souhaitez tout de même formuler votre menu, regardez notre tableau ! Voici un exemple de menu dit "normal" et son équivalent avec une appellation différente. Ensuite, libre à vous d'adapter les formulations selon vos goûts et vos envies.

 

Menu normal
Menu reformulé
Apéritif au rhum


Planteur de nos régions
 

Salade de crudités

Méli-Mélo de légumes croquants de saison
 
Agneau et pommes de terre

Variation d'agneau et poêlée de pommes à ma façon
 
Plateau de fromage et salade verte

Farandole de fromages sur lit de verdure
 
Dessert aux fraises

Evolution de fraises sur coulis de fruits rouges et son croustillant
 


Magazine Cuisiner Envoyer Imprimer Haut de page

Mon carnet de recettes