Moteur de recherche

Partager cet article

RSS
Magazine
 

Que faire avec du saumon fumé ?

  Envoyer Imprimer  

Le saumon fumé est souvent dégusté les jours de fêtes. Mais pourquoi ne pas en acheter juste pour le plaisir ? Voici quelques idées de recettes pour savourer le saumon fumé toute l'année ! (Mars 2007)
 

Le saumon fumé présente de nombreux avantages. Outre ses qualités nutritionnelles qui en font un allié de votre santé, il est également pratique et rapide à cuisiner. On le coupe enlanières ou en morceaux, on l'ajoute au plat choisi et le tour est joué !

 

Quelques idées fraîcheur
Souvent servi dans des salades au saumon fumé agrémentées de crevettes, celui-ci peut aussi accompagner des œufs cocotte. Mais pour impressionner vos convives, misez sur la couleur ! Laissez-vous tenter par une mousse d'avocat au saumon fumé. Un conseil, n'oubliez pas de verser un jus de citron à votre mélange à base d'avocat. Sinon, celui-ci risque de changer de couleur, et de virer du vert au brun ! Si l'avocat ne vous tente pas, les asperges, également cuisinées en mousse, accompagnent tout aussi bien le poisson.

 

Un déjeuner champêtre en vue ? Pensez au pâté de saumon fumé ou encore aux rillettes. Veillez lors de votre préparation, à doser faiblement votre plat en sel : le saumon fumé étant par lui-même déjà très salé.

Pour la sauce, mélangez crème fraîche, citron, aneth ou ciboulette, et vous obtiendrez une sauce simple, se mariant à tous les coups avec le saumon fumé. Vous pouvez également ajouter de l'échalote pour relever le goût. Pour un peu d'originalité, sachez que l'oignon rouge et les câpres conviennent très bien au saumon fumé, et peuvent servir d'éléments de décoration.

 

En plat chaud, choisissez la simplicité !
Qui a dit que saumon rimait avec complication ? Si vous avez une pâte brisée au réfrigérateur, c'est le moment de la sortir ! A vous quiches et tartes ! Parmi elles, la quiche aux brocolis et au saumon fumé. Si vous n'avez pas de brocolis, sachez que les courgettes ou les poireaux conviennent tout autant.

 

Si vous préférez une pizza, aucun problème. Sur votre pâte, ajoutez simplement une fine couche de coulis de tomate, faites cuire 20 minutes à 200°C (thermostat 6). Sortez votre pizza, ajoutez les tranches de saumon fumé, remettez au four 5 minutes. Avant de servir, déposez un peu de crème fraîche et des brins d'aneth. Variante : étalez une fine couche de coulis de tomate sur votre pâte, parsemez d'ail et d'origan. Ajoutez la mozzarella coupée en rondelles. Après cuisson au four 20 minutes à 200°C, répartissez les lanières de saumon fumé sur la pizza et remettez au four quelques minutes. Sortez du four et parsemez d'aneth.

 

Si vous manquez de temps et d'idées, les tagliatelles fraîches au saumon fumé raviront toujours vos convives. Ce plat rapide et facile est un régal. Envie d'une jolie présentation ? Pour cela, rien de plus simple. Mettez vos tagliatelles fraîches dans un plat, creusez un puits dans lequel vous déposez le saumon fumé et par-dessus les brins d'aneth frais. Et le tour est joué !

 

Les fêtes approchent ? Optez pour un repas 100 % saumon, commencez par des roulés de saumon fumé au fromage frais ou encore des toasts au pain d'épices servis tiède avec du saumon fumé. Vous pouvez également présenter des croissants au saumon fumé et ciboulette. Puis essayez la bûche de saumon aux œufs de cabillaud. Le mélange du saumon frais et fumé, ne pourra que vous régaler. Un tartare aux deux saumons peut également être une alternative à la bûche. Pour une sauce légère, mélangez du yaourt, des échalotes, de la ciboulette et un filet de jus de citron.

 

Avec des fruits ?

Si vous voulez un peu d'originalité, sachez que le saumon fumé se cuisine également avec des fruits. Ceux-ci se marient très bien avec le poisson, en particulier pour adoucir son goût salé. Ainsi, n'hésitez pas à servir le saumon fumé avec du melon. Cela remplacera le traditionnel jambon de Parme et en surprendra plus d'un ! Si vous voulez encore plus de surprises gustatives, pourquoi ne pas essayer des brochettes de saumon fumé à l'ananas ou encore aux raisins frais ? Pour encore plus d'effet, faites dorer et caraméliser vos morceaux d'ananas, piquez tout de suite après le saumon fumé et servez sans attendre.


Comment bien choisir le saumon fumé ?


Avant de cuisiner le saumon fumé, encore faut-il savoir le choisir. Le saumon fumé présente une chair humide, ferme mais tendre, à la couleur rose ou orangée. Choisissez un saumon fumé au bois de hêtre ou de chêne qui garantissent une meilleure saveur. Le salage doit être effectué au sel sec. Si ce n'est pas le cas, il y a de fortes chances pour que de la saumure ait été injectée dans le saumon. Celui-ci perd alors en qualité.

Par ailleurs, préférez le saumon élevé dans l'Atlantique à celui du Pacifique. De plus, les saumons écossais et norvégiens revendiquent aujourd'hui chacun un Label Rouge, et offrent un bon rapport qualité/prix.

 

A lire aussi
Pour savoir quel saumon choisir, n'hésitez pas à lire l'avis de nos testeurs sur différentes marques de saumon fumé.
Six saumons fumés testés pour vous

 

Tous les pratiques


Magazine Cuisiner Envoyer Imprimer Haut de page

Mon carnet de recettes