Partager cet article

RSS
Magazine
 

10 conseils pour réussir sa pâte à crêpes

  Envoyer Imprimer  


De bonne crêpes, c'est avant tout une bonne pâte : sans grumeaux, pas trop liquide, pas élastique non plus... Voici des astuces pour la réussir à tous les coups.

  Crêpes en vidéo
Dégustation
  Interview

Choisissez de bons produits
Qualité de la farine, du lait, du beurre et des œufs sont autant éléments à prendre en compte si l'on veut obtenir une belle pâte, et donc de bonnes crêpes. Préférez le lait entier au lait écrémé, les oeufs frais et la farine fluide ou tamisée.
Et veillez aussi à la qualité des produits qui accompagneront vos crêpes : confiture ou compote "maison", cidre fermier ou jus de pomme...

Finis les grumeaux !
Pour obtenir une pâte sans grumeaux, c'est facile : il suffit de tamiser la farine de façon à ce qu'elle soit la plus fine possible, même dans le cas d'une farine dite fluide. Si vous n'avez pas de tamis, une passoire à maille très fine fait parfaitement l'affaire.

Pour éviter les désagréables amas de farine dans la pâte, il convient aussi d'incorporer le lait très progressivement en remuant énergiquement. Quand bien même vous utiliseriez une fourchette à la place du fouet, le fait de mélanger le lait délicatement à la farine garantit une pâte parfaitement lisse et uniforme.

Améliorez la pâte
Pour réaliser des crêpes plus légères et plus fines, vous pouvez remplacer l'équivalent d'un verre de lait par un verre de cidre ou de bière. Et pas de problème si vous n'aimez pas l'alcool, le goût s'évapore totalement à la cuisson. De même, si vous préparez la pâte avec de l'eau et du lait en proportions égales, les crêpes n'en seront que plus fines. Attention, n'ajoutez jamais de lait à votre pâte si vous la trouvez trop épaisse, car elle deviendrait collante. Préférez l'eau ou la bière pour rallonger la pâte et la rendre plus fluide.

Il ne faut pas non plus avoir une pâte trop liquide, les crêpes ne tiendraient pas la cuisson et finiraient par se déchirer. Afin de vous assurer de la bonne consistance de la pâte, plongez une louche dans le saladier et passez le doigt au dos de celle-ci : la trace laissée par le doigt doit être nette.

Laissez-la reposer
Il est vivement recommandé de laisser reposer sa pâte à crêpes 1 à 2 heures à température ambiante, de façon à ce qu'elle ne soit pas trop élastique. A noter que plus la pâte est battue, plus le temps de repos à respecter est important.
Toutefois, si vous désirez éviter ce temps d'attente, l'astuce consiste à utiliser du lait tiède, voire chaud, au moment de la préparation de la pâte.
En l'entreposant dans des bouteilles en plastique, il est tout à fait envisageable de congeler la pâte, au contraire des crêpes qui supportent mal le froid. Quelques minutes avant de l'utiliser, il n'y aura qu'à laisser décongeler la pâte au réfrigérateur.

  Crêpes en vidéo
Dégustation
  Interview

Personnalisez-la
Voici quelques suggestions pour parfumer votre pâte à crêpes :

- la vanille sous toutes ses formes (gousse, arôme, essence, sucre vanillé)

- la fleur d'oranger

- les zestes de citron ou d'orange

- l'alcool ou des liqueurs comme le Rhum, le Cognac, le Grand-Marnier ou le Calvados (Voir la recette de la pâte à crêpes rhum-vanille).

- toute sorte de fruits confits ou macérés dans du Kirsch, du Rhum ou de l'Armagnac comme les cerises, les raisins secs, les pruneaux.

- un yaourt aux fruits, à la place du lait, qui rendra les crêpes légères et parfumées à la fraise, à l'abricot, à la banane...


Magazine Cuisiner Envoyer Imprimer Haut de page

Mon carnet de recettes