Partager cet article

RSS
Magazine
 

10 fruits et légumes : pourquoi ils nous font vraiment du bien

  Envoyer Imprimer  

Nous avons sélectionné et analysé pour vous les bienfaits de 10 produits que vous trouverez en quantité cet été : vitamines, sels minéraux, fibres, le tout avec un apport calorifique des plus modérés. A lire par tous les récalcitrants du "manger frais".


Abricot

(pour 100g)

Provitamine A : 1 à 2 mg
Calories : 47
Riche en sels minéraux, présence de nombreux oligo-éléments
L'abricot est un fruit très riche en provitamine A qui permet la synthèse de la vitamine A dans l'organisme, essentielle pour prévenir le vieillissement de la peau. Abusez-en aussi pour son carotène naturel qui favorise le bronzage ! Il est aussi l'un des fruits les plus riches en potassium qui aide à lutter contre les crampes. Alors sportifs ou randonneurs, à vos abricots... En plus il est vraiment peu calorique. Pas de raisons donc de ne pas en manger.

>> 6 recettes à l'abricot
 


Fraise

(pour 100g)

Vitamine C :
60 mg
Calories : 35
Apport modéré en minéraux
2 % de fibres
La fraise est particulièrement intéressante pour sa teneur en vitamine C (100 g de fraises apporte plus de la moitié des "apports journaliers recommandés", AJR), qui stimule nos défenses immunitaires. A noter aussi que les fumeurs de plus de 10 cigarettes par jour ont des besoins en vitamine C accru de 20 %. La fraise est aussi rafraîchissante, avec une teneur en eau de 90 % et, plus rare, elle contient aussi des fibres alimentaires.
Elle est vraiment pauvre en calories : vous pouvez la saupoudrer de sucre sans remords !

>> 6 recettes à la fraise
 


Poivron

(pour 100g)

Vitamine B6 :
0,3 mg
Calories : 21
2 % de fibres
Présence de flavonoïdes
Le poivron est riche en vitamine du groupe B et particulièrement en vitamine B6 (100 g de poivrons apportent 20 % des AJR), qui aide à lutter contre le stress et améliore le métabolisme musculaire. Il possède aussi des flavonoïdes : des substances qui favorisent le système circulatoire et surtout qui possèdent des propriétés antioxydantes. Les antioxydants bloquent l'accumulation des fameux "radicaux libres", responsables du vieillissement cellulaire et de l'apparition de cancer.
   


Tomate

(pour 100g)

Présence de lycopène
Calories : 15
Très riche en sels minéraux
Teneur en eau : environ 95 %
La tomate est un des fruits les plus légers, avec 15 dérisoires calories dans 100 g de ce fruit. Il faut dire qu'une tomate est composée à 95 % d'eau. Elle est aussi riche en lycopène, une substance réputée pour ses propriétés protectrices, qui réduit selon des études scientifiques le risque d'apparition de certains cancers... Et pour faciliter la libération du lycopène, il faut accompagner vos tomates d'huile d'olive ou, plus simplement, les faire cuire.

>> 6 recettes à la tomate
 


Melon

(pour 100g)

Vitamine B9 :
0,1 mg
Provitamine A : 1.7 mg
Calories dans 100g : 48
Riche en potassium (300 mg), nombreux oligo-éléments

Le melon, le fruit d'été par excellence, est riche en provitamine A (comme l'abricot) et en vitamine B9, également appelée acide folique. Cette dernière joue un rôle essentiel dans le renouvellement de nos cellules. Les folates préviendraient aussi certains cancers (cancer du côlon en particulier). La présence de potassium est aussi particulièrement intéressante, notamment en raison de la quantité de sodium que nous avalons quotidiennement dans nos plats, de plus en plus salés... Le potassium exerce en effet une action dite "anti-hypertenseur", qui contrecarre l'augmentation de la tension artérielle due à une alimentation trop riche en sel.

   


Haricots verts
(pour 100g)

Nombreuses vitamines présentes

Calories : 30

Riche en sels minéraux (potassium, fer) et oligo-éléments
Protéines : 2 g
Les haricots verts sont particulièrement bons car ils sont multivitaminés : présence de provitamine A, de vitamines du groupe B et de vitamine C et de vitamine E. Ils sont aussi riches en potassium, calcium et fer et apportent des protéines, ce qui est rare pour un légume frais... A noter qu'il faut veiller à leur cuisson pour ne pas que ces vertus disparaissent : faites-les cuire dans le moins d'eau possible et juste le temps qu'il faut. L'idéal étant la cuisson à la vapeur bien sûr.
   


Groseilles
(pour 100g)

Vitamine C :
40 mg
Calories : 33
Très riche en sels minéraux (en fer particulièrement)
Fibres : 8 %
Les groseilles possèdent un mélange vitamine C et flavonoïdes intéressant, puisque ces deux substances interagissent pour un effet protecteur des cellules (rôle antioxydant). Elles sont également riche en fibres alimentaires (pectines) qui favorisent le transit digestif et qui pourraient avoir un effet favorable sur le métabolisme du cholestérol. Dernier point fort : sa teneur en fer non négligeable (1,2 mg pour 100 g de groseilles).
 


Courgettes
(pour 100g)

Fibres : 1,1 %
Calories : 15
Riche en sels minéraux, potassium notamment (230 mg)
Teneur en eau : environ 95 %

La courgette est un des légumes les plus riches en minéraux avec en particulier du potassium aux propriétés bénéfiques pour la santé cardio-vasculaire. En plus, elle est très peu calorique (comme la tomate) ce qui la rend particulièrement adaptée aux régimes faibles en calories.

>> 6 recettes à la courgette

 


Raisin

(pour 100g)

Présence de polyphénols et de flavonoïdes
Calories : 72
Teneur en eau : environ 95 %
On dit souvent que boire un peu de vin protège le coeur... A l'origine de ces effets protecteur du système cardio-vasculaire, des substances appelés polyphénols que l'on trouve dans le raisin... Ajoutez à cela la présence de flavonoïdes, un antioxydant, et la réputation bienfaisante du vin n'est pas prête de s'essouffler... A boire avec modération, mais à manger sans limite... Sauf si vous comptez les calories puisque le raisin est un des fruits les plus riches avec 72 calories aux 100 g.
 


Betteraves rouges
(pour 100g)

Riche en sels minéraux : sodium (58 mg) et magnésium (23 mg)
Calories : 40
Fibres : 2,5 %

La betterave rouge est riche en sels minéraux, en particulier en sodium, indispensable à l'organisme mais dont il faut veiller aux abus. Néanmoins, dans les betteraves, la présence de potassium étant quatre fois plus élevées que celle de sodium, les deux s'équilibrent donc nettement. Les betteraves sont également bien pourvues en fibres (2,5 à 3 grammes pour 100 g de betteraves) et de vitamine du groupe B.

 

Pour en savoir plus : www.aprifel.com

AJR (apports journaliers recommandés) : Cette notion d'apports journaliers recommandés est utilisée pour l'étiquetage. Les AJR correspondent approximativement aux besoins moyens de chacun pour se mettre à l'abri d'une carence en vitamines, minéraux... Ils sont évalués à partir de données scientifiques et répondent à des règles fixées au niveau européen.

Suite du dossier : Au secours, nous ne mangeons pas assez de fruits !


Magazine Cuisiner Envoyer Imprimer Haut de page

Mon carnet de recettes