Lionel et Laurent du site Tomodori "A nos yeux, aucune tomate du commerce ne tient la route"

Tous deux férus de tomates anciennes, Lionel et Laurent les cultivent depuis plus de dix ans et ont créé un site Internet pour partager leur passion.

Pouvez-vous présenter Tomodori en quelques mots ?

Lionel, 40 ans, conseiller informatique et Laurent, 43 ans, professeur de biologie, tous deux passionnés de tomates.

Nous cultivons les variétés anciennes depuis que nous les avons découvertes il y plus de dix ans. Nous avons créé notre site en 2004, en partant d'une idée simple qui était de concilier cette passion pour les tomates et notre envie de nous frotter à la réalisation d'un site Internet. C'est sur notre temps libre que nous nous occupons du site et du forum et aussi de la culture des tomates, pour alimenter les descriptions et les photos du site... et bien sur pour le plaisir de nos papilles ! Une des bonnes surprise de notre forum a été de pouvoir fédérer d'autres passionnés de tomate pour exposer ensemble plus de 400 variétés de tomates et d'autres légumes (piments et pommes de terre en particulier) aux deux dernières éditions de la fête de la tomate et des légumes anciens d'Haverskerque dans le Nord.

Combien de variétés de tomates cultivez-vous ?

Cette année, nous cultivons environ 200 variétés de tomates, dont l'essentiel dans la région de Montpellier. On peut voir la liste des variétés cultivées cette année sur le site.

Quelles sont les clés de la réussite pour faire pousser des tomates dans un petit bout de jardin ?

Les deux clés principales pourraient être la patience et la chance d'avoir des conditions climatiques favorables ! Cependant, le choix des variétés et la pratique culturale peuvent augmenter les chances de réussite :

 Une terre bien riche, vivante biologiquement, non traitée, non dégradée. Sinon, c'est tout un travail d'amendement et de fertilisation pour obtenir un sol de qualité. Nous ne travaillons qu'en bio (fumier, compost, BRF).

 Des plantations de saison, pas trop tôt comme c'est souvent le cas sous la pression des plants vendus en jardinerie... La tomate n'aime pas les froids nocturnes.

 Dans les régions à climat pas très favorable, une serre ou un abri pour protéger les tomates des pluies est un avantage pour éviter les maladies nombreuses qui peuvent se développer.

Il faut choisir des variétés assez productives et surtout riches en goût pour bien en profiter ! Il serait dommage de cultiver au jardin les mêmes variétés que l'on trouve dans le commerce !

"Une belle tomate rouge, brillante et bien ferme, c'est plutôt mauvais signe pour la saveur"

Et sur un balcon en plein centre-ville ?

Idéalement, les variétés de tomates cerise sont plus adaptées pour la culture en balconnière. En particulier des variétés naines à port compact. Il est toutefois possible de faire pousser des tomates "classiques" mais les débutants risquent fort d'être déçus car ce type de culture est relativement difficile à mener (arrosages fréquents, apport d'engrais important, etc.).

Quel est la meilleure façon de conserver des tomates ?

La meilleure façon de les conserver est sous forme de coulis, qu'on peut congeler ou stériliser. La fabrication des tomates séchées est aussi une façon originale et savoureuse de conserver certaines variétés comme la San Marzano.

Comment bien choisir les tomates que l'on achète ?

C'est une question à laquelle il est très difficile de répondre car à nos yeux aucune tomate du commerce ne tient la route. Exception faite de certaines variétés cultivées par des producteurs locaux et qu'on arrive de temps en temps à trouver sur les marchés. C'est vraiment chez la tomate que la différence entre les fruits du jardin et ceux du commerce est énorme ! Il faut proscrire les tomates de la grande distribution, essentiellement produites de façon industrielle, soit dans des conditions déplorables en Espagne ou au Maroc, soit hors sol dans les serres françaises, hollandaises ou belges. Une belle tomate rouge, brillante et bien ferme, c'est plutôt mauvais signe pour la saveur...

En quoi la tomate est-elle bonne pour la santé ?

En tant que fruit riche en antioxydants, elle lutte contre les maladies cardiovasculaires. Elle apporte des vitamines C (surtout certaines variétés orange comme Caro Rich par exemple) et des provitamines A. Riche en carotène et lycophène, elle a des effets qui pourraient être protecteurs contre certains cancers. Enfin, elle est très diététique car composée de beaucoup d'eau et donc peu calorique.

Pour finir, quelles sont vos tomates préférées ?

Pour nous les variétés Rose de Berne, Ananas, Noire de Crimée, Sandul Moldovan, Ponderosa Golden, Orange Bourgoin sont parmi nos préférés. Mais il y en a plein d'autres !

Attention, la tomate Cœur de bœuf est une excellente tomate, mais on ne trouve généralement dans le commerce que des Cœur de bœuf qui n'ont rien à voir avec les vraies... (Ou comment jouer avec le succès des tomates anciennes et abuser le consommateur...).

 

 En savoir plus : Tomodori, le site sur les variétés anciennes de tomates

 Dossier tomates