"Mes amis trouvent plus rapide d'aller acheter leur vinaigre, mais le mien est naturel et sans pareil"

Voici près de 20 ans que Danielle Graisse fabrique elle-même son vinaigre. Une pelure de banane mise à macérer dans du vin et le tour est joué !

Témoignage vinaigre

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Infirmière à la retraite, je suis une passionnée de cuisine. J'habite une maison de ville dans la périphérie bruxelloise et je cultive mon petit potager. Tous les jours, je concocte une cuisine simple pour mon mari, mais quand nous recevons des amis ou les enfants, j'aime mettre les petits plats dans les grands.

Depuis quand confectionnez-vous du vinaigre ?

Voici près de 20 ans que je fais mon vinaigre.

Qu'est-ce qui vous a donné envie de fabriquer votre propre vinaigre ?

Il y a bien longtemps, en feuilletant une revue culinaire, je suis tombée sur un article expliquant la fabrication artisanale du vinaigre de vin. J'ai eu envie d'essayer la recette.

Dans quel récipient faites-vous votre vinaigre ? Doit-il être laissé à l'air libre ou être couvert ?

Je conserve mon vinaigre dans un pot en grès avec couvercle posé mais pas hermétique. 

Pouvez-vous nous dire ce qu'est exactement une mère de vinaigre ? Au bout de combien de temps se forme-t-elle ?

Une mère de vinaigre sert de base à la fabrication du vinaigre, c'est comme une semence. Le vin doit macérer 2 à 3 mois avec une pelure de banane, il se dégage alors une odeur acide et une peau gluante, c'est la mère. J'ajoute alors régulièrement mes fonds de bouteille de vin. Je transvase un peu du vinaigre obtenu dans une bouteille de verre pour l'usage courant et je conserve le pot de grès à la cave.

"Dans un quart de litre de vinaigre de vin, on ajoute une grosse poignée de framboises. Et voilà du vinaigre de framboises !"

Pour fabriquer votre mère, vous avez utilisé une peau de banane, connaissez-vous une autre technique ? Si oui, pouvez-vous nous la décrire ?

J'ai lu que l'on pouvait remplacer la peau de banane par un morceau de pain, mais je n'ai jamais testé cette technique.

Dans votre entourage, connaissez-vous d'autres personnes qui font elles-mêmes leur vinaigre ?

Mes amis trouvent plus rapide d'aller acheter leur vinaigre, mais le mien est naturel et sans pareil.

Vous ne faites que du vinaigre de vin rouge ou vous avez déjà essayé d'en faire du blanc ?

Mon vinaigre est à base de vin rouge, bien que parfois je me hasarde à verser un fond de vin blanc dans mon pot.

Vous le parfumez parfois aux framboises, avez-vous essayé d'autres parfums ?

J'ai des framboisiers dans mon jardin et je me contente de fabriquer du vinaigre de framboises et du vinaigre de vin naturel. Le recette : dans un quart de litre de vinaigre de vin, on ajoute une grosse poignée de framboises. Et voilà du vinaigre de framboises !

Faites-vous d'autres produits vous-même ?

Dans la cuisine, la fabrication du pain me tient aussi beaucoup à cœur. Tous les 10 jours je cuis quatre pains de 1 kg 100 chacun que je tranche et que je congèle. Ainsi, chaque jour, je sors la ration journalière et nous mangeons un pain frais et moelleux. Lorsque l'été arrive, c'est la période des confitures, la gelée de groseilles et framboises est une de mes spécialités : mes petits enfants en raffolent.
Sinon, en règle générale, j'essaie de cuisiner sain, naturel et avec le moins de produits industriels possible.

 

 Tous les témoignages

 En savoir plus : vinaigre maison, mode d'emploi