Les goûts et les trucs de Sylvie Bencina Témoignage : les goûts et les trucs de Sylvie Bencina

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots...

J'ai 48 ans, j'habite en Haute-Savoie à proximité de Genève. La cuisine est ma passion et j'aime faire partager mes recettes sur Internet.

Comment avez-vous appris à cuisiner ?

Toute petite j'aidais ma mère à faire des gâteaux. Puis adolescente, je m'abonnais à des magazines culinaires. Ma bibliothèque se composait essentiellement de dictionnaires et de livres de cuisine. J'étais toujours à l'affût de nouvelles recettes.


A quel moment préférez-vous cuisiner ?

Je n'ai pas de moment privilégié. Quand je reçois j'aime bien préparer mes plats à l'avance pour pouvoir m'occuper de mes invités. Auparavant je fais des recherches pour créer des variantes en ajoutant des épices et en limitant au maximum les matières grasses.


Cuisiner : un hobby, une passion, un pensum ?

Sans hésitation, une passion que j'aime faire partager en famille ou avec des amis.

Avez-vous d'autres hobbies ou passions ?

J'ai plusieurs passions. d'abord le jardin : je me sers des fleurs pour agrémenter un plat que je vais photographier. La poterie (je donne des cours dans un atelier) : cela me permet de confectionner des plats de présentation (assiettes, plat à cake, moules...). Et comme sport, la randonnée pédestre l'été et l'hiver les raquettes.

Les plats que vous réussissez le mieux ?

J'aime beaucoup préparer des terrines et viandes en sauce. Pour le sucré, comme j'ai des origines alsaciennes du côté de mon père, j'aime tout particulièrement préparer des petits biscuits.

Votre recette préférée ?

Je suis plutôt salé, (la joue de bœuf aux agrumes, les terrines...) et côté sucré des cookies, muffins et autres biscuits, surtout au moment de Noël. Je trouve toujours des amateurs pour les manger.

Prendre des photos de plats : pénible ou amusant ?

Amusant, même si ce n'est pas évident de mettre en valeur un plat pour donner l'envie de faire la recette. Il faut penser aux décors et surtout à la luminosité.

"J'achète des produits du commerce équitable"

Une bonne adresse de restaurant ?

Le Cabaret Gourmand à Annemasse. Ils nous font découvrir chaque jour une cuisine innovante aux saveurs subtiles. Egalement Les Cornettes de Bises à la Chapelle d'Abondance : cadre traditionnel, cuisine savoureuse de l'entrée aux desserts. La même famille est aux fourneaux depuis plusieurs générations.

Où trouvez-vous vos produits ?

J'achète essentiellement mes produits au marché : légumes, fruits et fromages auprès de petits producteurs locaux. J'essaie d'acheter des produits du commerce équitable (chocolat, sucre roux qui donne au dessert un gout incomparable.

Des produits alimentaires recommandés ?

Les épices font partie des ingrédients essentiels dans la cuisine (curry, poivre, coriandre, 4 épices....). Ils embaument et nous font voyager. Il ne faut pas craindre de faire des mélanges. Par contre j'évite d'acheter des fruits et légumes hors saison et également des plats cuisinés. Ma dernière acquisition : une machine à faire les pâtes.

Un truc imparable ?

Si vous avez des difficultés à démouler un gâteau : beurrez le moule et placez celui-ci quelques minutes au réfrigérateur pour que le beurre durcisse. Versez ensuite la pâte dans le moule. Une fois le gâteau cuit vous n'aurez aucune difficulté pour le démouler !

Un message aux autres contributeurs du service "Cuisiner" ?

Merci à celles et ceux qui font partager des nouvelles recettes.

 

 Tous les témoignages

Sommaire