Sauter le petit déjeuner : risqué !

Selon une étude américaine, les hommes qui ne prennent pas de petit déjeuners sont plus sujets aux crises cardiaques et aux maladies du cœur.

Sauter le petit déjeuner : risqué !
© Fotolia

Avis à tous ceux qui ne prennent pas le temps de sentir l'odeur du café et des tartines grillées le matin : une étude américaine démontre que le petit déjeuner est l'allié de l'homme pour une bonne santé.

â© m
Petit déjeuner vs maladie cardiaque ? © Fotolia

Gare à la crise. Aux Etats-Unis, la Harvard School of Public Health a interrogé entre 1992 et 2008 près de 27 000 hommes âgés de 45 à 82 ans. Les résultats ont été publiés récemment, le constat est sans appel : les personnes n'ayant pas l'habitude de prendre de petit déjeuner auraient 27 % plus de risques de subir une crise cardiaque ou de mourir d'insuffisance coronarienne (manque d'oxygénation du coeur) que leurs confrères avalant une collation le matin.

Profils à risques. L'étude révèle également le profil type du "sauteur du petit-déjeuner" : ce sont les plus jeunes, les fumeurs, les célibataires, ou ceux travaillant à temps-plein, buvant souvent de l'alcool ou ayant moins d'activité physique qui y correspondent. Ils ignorent alors que faire l'impasse du petit déjeuner, comme l'explique la principale auteur de l'étude, Lisa Cahill, "peut conduire à certains risques, comme €€l'obésité, l'hypertension, un fort taux de cholestérol et de diabète, ce qui €€peut à terme amener à une crise cardiaque".

Céréales, muesli, tartines grillées à la confiture, brioche au beurre... Accordez-vous un plaisir gourmand au réveil, votre santé vous le rendra bien !