Record : un thon rouge vendu 1,38 million d'euros au Japon

Un thon rouge de 222 kg a été vendu aux enchères le 5 janvier dernier à Tokyo pour la modique somme de 4 millions de yens, soit environ 1,38 million d'euros. Le record de l'an dernier est pulvérisé.

Record : un thon rouge  vendu 1,38 million d'euros au Japon
© AFP
thon rouge record afp200
Ce gigantesque thon rouge pèse 342 kg. © AFP

C'est le propriétaire d'une célèbre chaîne de restaurants de sushis qui a remporté aux enchères un thon rouge géant, le 5 janvier dernier, lors de la première criée de l'année au grand marché aux poissons de Tsukiji à Tokyo. Il a dépensé la modique somme de 1,3 million d'euros, soit 6000 euros le kilo, pour acquérir ce gros poisson. Il s'agit du thon le plus cher de l'histoire du Japon, après le record de 32,49 millions de yens atteint l'an dernier pour un monstre de 342 kilos, déboursés par le même acheteur. "Je voulais décrocher le meilleur thon, afin que les clients japonais, et non pas étrangers, puissent en profiter", a déclaré l'heureux propriètaire de la bête, Kiyoshi Kimura, en faisant référence aux enchères de l'année dernière.
Au prix où il a acheté son thon, la simple petite tranche de sushi reviendrait donc à environ... 260 €. Mais la société a indiqué qu'elle comptait le commercialiser à environ 400 yens par sushi (3,5 €).  Les Japonais, premiers mangeurs mondiaux de thons rouges, consomment environ les trois quarts de la pêche nationale. Devenue une espèce surexploitée, dont le commerce est de plus en plus controversé, le thon rouge est poisson le plus cher du marché de Tsukiji, où les acheteurs viennent en masse pour en obtenir un bon prix. La pêche au thon rouge est largement réglementée dans le monde et même si les quotas imposés par la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique ont été légèrement augmentés depuis quelques mois, ce poisson reste une espèce en voie de disparition. Comme toutes les bonnes choses, il faut donc en consommer avec (extrême) modération et privilégier le thon albacore, non menacé.
  La vente record de l'an dernier en vidéo :