Que faire avec... des pruneaux ?

Tout le monde connaît le pruneau à savourer seul au petit déjeuner. Mais ce fruit sec est surtout le roi des recettes sucrées-salées et des desserts énergétiques.

Les pruneaux sont des prunes violettes séchées ou déshydratées, qui se savourent natures au petit déjeuner et se cuisinent dans des recettes sucrées-salées ou des desserts. Si la méthode traditionnelle consiste à les exposer au soleil, la plupart du temps, les fruits sont séchés au four ou déshydratés par immersion dans une solution chaude et sucrée.

Mais le pruneau est surtout connu pour ses nombreuses vertus. Très énergétique et riche en sucre, il contient potassium, magnésium et calcium. Diurétique, il aide aussi à réguler l'intestin et contient des vitamines aux propriétés anti-oxydantes. Amis des sportifs et des femmes grâce à ses propriétés, il est aussi l'ami des cuisiniers grâce aux nombreuses recettes. Alors à vos fourneaux !

 

Réhydratez les pruneaux

Quelle que soit la recette, choisissez des pruneaux noirs, fripés, brillants et souples. Lavez-les puis faites-les tremper dans du thé froid ou tiède pendant au moins deux heures.

L'armagnac se marie particulièrement bien avec les pruneaux. Utilisez cet alcool pour les faire macérer ou les faire flamber. Dans un gâteau, une salade de fruits ou une recette salée, ils dégageront alors encore plus de saveurs.

Vous comptez faire cuire vos pruneaux dans un plat en sauce salé ? Là encore, n'oubliez pas de les réhydrater. Dans une sauteuse ou une cocotte, faites cuire vos pruneaux dans de l'eau ou du vin blanc avant d'ajouter les autres ingrédients.

 

Faites des recettes sucrées-salées

Amateurs de recettes sucrées-salées, ne passez plus à côté de votre sachet de pruneaux en vous demandant ce que vous pourrez bien en faire !

Pour l'apéritif, vous connaissez les pruneaux farcis. Alors innovez. Remplacez le bacon ou le lard par de la pâte feuilletée et garnissez l'intérieur de votre pruneau d'un morceau de pomme ou de fromage. Si vous aimez l'alliance pruneaux-poitrine fumée, n'hésitez pas à garnir quelques feuilles de brick de ce mélange. Vous aurez alors des amuse-bouche croustillants, originaux et tout aussi savoureux.

Si vous aimez le fromage, sachez que le pruneau se marie particulièrement bien avec le roquefort. Dans un saladier, émiettez du roquefort à la fourchette, ajoutez de la crème fraîche et des noisettes concassées. Mélangez bien le tout, poivrez et ajoutez éventuellement un peu de citron ou du porto. Déposez une noix de ce mélange dans chaque pruneau dénoyauté et le tour est joué.

Faites également un cake avec des lardons et des pruneaux. Coupez-le en cubes et servez-le ainsi pour l'apéritif ou proposez-le en entrée accompagné d'une salade verte.

Si vous recherchez un peu d'originalité, tout en restant dans des recettes traditionnelles, pourquoi ne pas faire un pounti ? Cette spécialité auvergnate est justement un cake aux pruneaux et au lard qui s'associe au vert des blettes. Dans un robot, hachez ensemble le vert des blettes, du lard fumé, de l'oignon et du persil. Dans une jatte, mélangez la farine, la levure et le sel. Incorporez les œufs. Ajoutez le hachis dans cette préparation. Versez une couche de pâte dans un moule. Disposez les pruneaux. Recouvrez avec le reste de la pâte. Faites cuire 1 heure à 180°C (thermostat 6).

Le pruneau est également cuisiné en condiment pour accompagner le lapin, le porc, l'agneau, le canard, le poulet... Plus les plats mijotent longtemps, mieux c'est. Alors n'hésitez pas à parfumer vos plats de viande en sauce de ce fruit sec. Laissez-vous également tenter par un tajine de mouton aux pruneaux, et servez-le avec de la semoule pour accompagner la savoureuse sauce. Si vous êtes plutôt volaille, essayez donc la recette de pintade aux fruits secs.

Vous préférez le poisson ? Qu'à cela ne tienne. Faites donc une lotte aux pruneaux ou encore des sardines aux pruneaux. Vous préférez les œufs ? Là encore, aucun souci. Faites cuire des œufs brouillés ou au plat, ajoutez du bacon et des pruneaux. Régal assuré.

Essayez également un gratin sucré-salé. Dans un plat, mettez de l'ananas, des pruneaux et parsemez le tout de gruyère râpé et mettez au four. C'est prêt !

Certes, ce n'est pas la saison des fêtes de fin d'année, mais qu'importe. Si vous avez prévu de servir du foie gras, pensez à l'accompagner d'une compotée de pruneaux.

 

Version sucrée

S'il est un coin de France qui aime les pruneaux, à part Agen et l'Auvergne, c'est bien la Bretagne. Far au pruneau, gâteau sablé à la compote de pruneaux... les recettes sucrées et gourmandes ne manquent pas.

Utilisez ces fruits secs dans des pâtisseries, des confitures ou tout simplement dans une salade de fruits ou un yaourt. Ils agrémenteront votre préparation, même la plus simple. N'hésitez pas à en glisser quelques-uns dans une tarte aux fruits ou encore dans un quatre-quart. D'ailleurs, pourquoi ne pas faire une tarte rien qu'aux pruneaux ? Et si vous souhaitez faire une recette sucrée énergétique, une tartelette pruneaux-noix de coco s'impose. Pensez également aux muffins et autres moelleux.

Pour accompagner vos recettes sucrées et salées, servez donc à vos invités un vin de pruneaux. Pour cela, utilisez 250 g de pruneaux non desséchés et non dénoyautés. Mettez-les dans un bocal avec 125 g de sucre, une gousse de vanille et un verre cognac. Laissez macérer pendant 15 jours. Sortez votre sachet de pruneaux de votre placard et profitez des nombreuses vertus de ce petit fruit sec !