Quand la cuisine fait son cinéma

Les cascades de chocolat dans Charlie et la chocolaterie, les omelettes de Ratatouille ou les assiettes de pâtes que savourent Julia Roberts dans Mange, prie, aime : certaines scènes de film nous ont marquées. A moins que ce ne soient nos papilles qui s'en souviennent.Dans le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Amélie aime manger des framboises au bout de ses doigts et briser la croûte des crèmes brûlées avec la pointe de la petite cuillère. Des petits plaisirs simples qu'on partage aussi. 
©  UFD