Interview de Pierre Sang-Boyer "Je n'ai pas changé et je ne changerai jamais !"

'je cuisine à l'instinct.'
"Je cuisine à l'instinct." © Pierre Olivier

Vous avez été exposé médiatiquement depuis le début de Top Chef. Comment avez-vous gérer cela ?

 

Je n'ai pas changé et je ne changerai jamais ! Bien sûr je reçois plus de sollicitations, mais je n'ai répondu qu'à celles de mes amis d'avant.

 

"Il y a beaucoup de respect dans ma cuisine"

Professionnellement, qu'est-ce que vous a apporté l'émission ?

Je ne peux pas dire rien... Mon but à moyen terme est d'ouvrir mon restaurant. L'émission m'a permis d'obtenir des contacts au fur et à mesure pour construire mon projet.

 

Avec quel chef est-ce que vous aimeriez collaborer ?

Avec Christian Constant et Ghislaine Arabian qui sont des personnes très gentilles, simples et accessibles. Et je trouve que ce sont des valeurs que l'on ne transmet pas assez aujourd'hui.

 

Vous avez une façon de cuisiner très personnelle, imaginative et "freestyle" par moment. Qu'est-ce qui vous inspire ?

C'est une cuisine d'instinct, spontanée. Bien sûr la famille, les chefs peuvent m'inspirer, mais c'est inconscient. Je suis en revanche très imprégné des valeurs des chefs d'origine asiatique avec lesquels je travaille. Il y a beaucoup de respect dans ma cuisine.

 

"Le retour du public ? Que du positif !"

Quel retour avez-vous du public plus généralement ?

Ce n'est que du positif pour moi. Avoir des personnes présentes autour de moi, ça n'a pas de prix.


 

Vous avez archivé près de 5000 photos de vos plats et recettes. A quand un livre de cuisine signé Pierre Sang ?

Ca, ce sera une surprise ! Je ne vous en dirai pas plus !

 


Où vous voyez-vous dans 10 ans ?

Je ne peux pas vous dire... Je ne sais déjà pas ce que je ferai l'année prochaine ! Je ne vis pas au jour le jour, je suis papa de deux enfants, j'ai des responsabilités, je construis mon projet professionnel brique par brique. Le plus important est de rester terre à terre.

 

Vous avez quelques bonnes adresses à me donner ?

Si vous venez sur Lyon, il faut absolument passer aux halles de Paul Bocuse. Je n'ai jamais vu une telle concentration de savoir-faire au mètre carré !

Et sinon, je vous conseille le restaurant Sa.Qua.Na, à Honfleur. Le chef, Alexandre Bourdas, est super, il a longtemps vécu à Tokyo. C'est un ancien disciple de Michel Bras.
Sur Lyon, il y a le restaurant japonais Temaki Shop. Il est tenu par une amie à moi, une Brésilienne qui a travaillé dans des restaurants deux étoiles.


 

Sommaire