Orgie de beignets en Pologne pour Jeudi Gras

En Pologne, il est de tradition de déguster des beignets le dernier jeudi du Carnaval, qui précède le début du Carême. Les pâtisseries tournent à plein régime pour satisfaire la gourmandise des Polonais.

Orgie de beignets en Pologne pour Jeudi Gras
© AFP

 Avant le Carême, les Polonais se lâchent... sur les beignets. Lors du Jeudi Gras, les pâtisseries polonaises se transforment en véritables usines à beignets. Les employés passent la nuit entière à réaliser plusieurs dizaines de milliers de "ponchk". Ces gros beignets glacés au sucre ne passeront pas la journée. Dans la très catholique Pologne, la tradition veut que l'on fasse le plein de calories en se goinfrant littéralement avant le début du Carême. Cette période de jeûne débute 40 jours avant Pâques. Elle est particulièrement respectée au pays de Jean-Paul II.

Une heure d'attente


Dans la rue, il n'est pas rare de voir s'allonger des files sur plusieurs centaines de mètres devant les boulangeries. A Varsovie,  devant la "Cukiernia Pawlowicz", les clients patientent pendant une heure dans le froid avant de dévaliser la pâtisserie. Les beignets, vendus 60 centimes pièce, partent comme des petits pains. Natures, à la rose et aux amandes, à la confiture, à la liqueur... Il y en a pour tous les goûts. En Pologne, chaque habitant dégusterait en moyenne 2,5 beignets le jour de Jeudi Gras. Les indigestions ne sont pas rares...

 

 La recette des beignets polonais sur le Journal des Femmes : VOIR

beignets polonais 250
Les employés des pâtisseries fabriquent plusieurs dizaines de milliers de beignets pour Jeudi Gras. © AFP