Noël : quatre grands chocolatiers racontent Jean-Paul Hévin

Celui qui affirme ne pas pouvoir survivre sans chocolat et qui avoue en manger chaque jour sans exception nous décrit son Noël teinté de gourmandise évidemment.

jean-paul hévin
Jean-Paul Hévin © Quentin Bertoux
Pour le repas de Noël, êtes-vous plutôt 24 au soir ou 25 à midi ? 

24 au soir.

Chocolats ou marrons glacés ?

Marrons glacés ! C'est une véritable torture pour moi.

Champagne à l'apéritif ou au dessert ?

Champagne en entrée bien sûr.

Huîtres ou foie gras ?

Huîtres.

A la maison en famille ou loin au soleil ?

En famille.

Hôte ou invité ? 

Hôte ou/et invité, ça dépend.

Bûche glacée ou pâtissière ?

Bûche glacée... aux marrons !

Que signifie Noël pour vous ?

Noël est avant tout synonyme de travail pour moi. Mais c'est aussi le temps des cadeaux et du plaisir en pensant à ceux que l'on aime.

Quel est votre menu idéal ?

Personnellement, je vais me régaler d'huîtres et de foie gras, d'une belle dinde aux marrons et bien évidemment de marrons glacés en dessert.

 

  En savoir plus : Le site de Jean-Paul Hévin 

 

Sommaire