Interview de Nicolas auteur du blog TrucsDeFood

Nicolas, plus connu sous le nom de Niko sur la blogosphère culinaire, rédige et anime son blog www.trucsdefood.fr. Alors qu'il participe à un concours de sandwiches, Alice, rédactrice du Journal des Femmes Cuisine, apprécie son implication et sa créativité. C'est tout naturellement qu'elle lui propose de participer à The Fourneaux Show, et le Toulousain accepte illico !

Nicolas, auteur du blog TrucsDeFood
© Romain Bailbé
nicolas2
Niko © Romain Bailbé

D'où te vient ta passion pour la cuisine ?


Cela fait partie d'un héritage. Entre une grand-mère, spécialiste de la cuisine traditionnelle et une mère amatrice de cuisines du monde, j'ai toujours été éduqué aux goûts. Très vite, j'ai voulu savoir comment telle ou telle recette était faite. Je crois que j'ai sorti mes premières pâtisseries vers 8 ou 9 ans. J'aime aussi la convivialité et le partage qui sont associés à cet univers. Et puis tout simplement car je vois la cuisine comme un loisir et non une contrainte ! 

Pourquoi as-tu créé un blog ?


J'ai créé Trucs De Food début 2011 à la demande d'amis souhaitant reprendre certaines de mes recettes. Cuisinant "à l'instinct" sans balance et à l'inspiration du frigo, j'étais parfois incapable de reproduire le même plat ou de donner la recette exacte. Je me suis donc pris au jeu de répertorier les recettes que j'aime, mes essais, mes envies. J'ai ensuite pris goût à l'esprit de partage, d'échange et de convivialité qu'apporte un blog.

Pourquoi "Trucs De Dood" ?


J'avais envie d'un nom original qui soit un peu un truc de "fou" ! De fil en aiguille "Trucs De Food" s'est imposé. Cela fonctionnait plutôt bien avec l'esprit de mon blog sur lequel je souhaitais déposer des recettes mais aussi partager mes trucs et astuces. Un sondage auprès de mon entourage m'a conforté dans le choix de ce nom : "Trucs de Food" était né !

A quelle fréquence mets-tu ton blog à jour ?


Je n'ai malheureusement plus le temps de publier tous les jours comme je le faisais jusqu'en août. Il n'y a pas de rythme impo

 

sé mais j'essaie désormais de publier 4 à 5 fois par semaine.

"L'inspiration vient de partout : une couleur, une image, une tendance et même un jeu de mot"

Tes recettes sont-elles le fruit de ton imagination ou t'inspires-tu de livres de cuisine ?


Je lis (et collectionne) les livres de cuisine comme des romans, il y a donc forcément une part "d'académisme" dans certaines de mes recettes, notamment les plus classiques; mais je ne peux m'empêcher d'ajouter ma touche personnelle, faire un raccourci, adapter. Je cuisine ce que j'ai envie de manger en me basant sur des associations de goûts et d'ingrédients qui me semblent intéressantes. L'inspiration vient de partout : une couleur, une image, une tendance, même un jeu de mot (comme le "shake ton bounty") peuvent être la trame de ce que je vais cuisiner. 

tdf2
Truc De Food, le blog de Nicolas © Niko

Si tu devais résumer ta cuisine en 3 mots...


Pour ratisser large : "gourmande, ludique et décontractée".
Pour les d'jeuns: "simple et funcky".
Pour ma balance: "plus 8 kilos"!

Pourquoi n'as-tu pas fait de la cuisine ton métier ?


Avant de créer mon blog, j'avais dans mon expérience professionnelle les deux pieds non pas dans le plat, mais dans les ustensiles de cuisine; c'était un peu pour moi comme travailler dans un magasin de jouets... Le blog a réveillé des envies, j'ai donc décidé de retourner aujourd'hui à l'école et d'apprendre la pâtisserie afin de pouvoir faire de la cuisine mon métier !

Quels sont tes projets culinaires ?


Ils sont nombreux mais cette année plus particulièrement, mettre l'accent sur ma formation et acquérir, en toute humilité, techniques et bases professionnelles. J'ai vraiment envie d'aller le plus loin possible.

Quel est ton rêve ?


Faire le bien autour de moi et la paix sur la planète... ah oups pardon Miss France sort de ce corps !

Difficile de choisir entre : faire un tour du monde gastronomique, un buffet à volonté chez Pierre Hermé, maitriser la cuisine thaïe, ouvrir mon propre coffee shop, gagner ce battle, Philippe Conticini déguisé en Dark Vador qui me lance un "je suis ton père"... dilemme !

Parlons The Fourneaux Show à présent ! Quel a été ton sentiment en ouvrant le frigo ?


Je me suis senti plutôt rassuré. J'ai immédiatement vu les noix de cajou et le filet de dinde, j'ai alors pensé à un wok de pâtes. Malheureusement, il n'y en avait pas. C'est en voyant le raisin que j'ai imaginé une association sucrée-salée, qui pouvait être sympa... et croustillante. Je me suis lancé mais je n'avais pas vraiment d'idée établie en commençant ma recette. Elle a pris forme petit à petit, et je suis d'autant plus satisfait du résultat que j'ai totalement improvisé !

Qu'est-ce qui t'a plu dans cette idée de défi ?


J'adore la cuisine du placard. C'est un exercice que je pratique tous les jours pour me nourrir ! J'ose souvent des associations qui pourraient paraître étranges, mais se révèlent toujours être excellentes. J'ai donc été attiré par cette idée d'improvisation qui est mon état d'esprit en cuisine. J'étais vraiment curieux de découvrir les ingrédients que vous alliez me soumettre et ce que je serai capable de préparer avec

Un petit mot à l'attention de nos lecteurs ?


Merci, déjà, et faites-vous plaisir, continuez à partager vos réussites culinaires !


Bonne chance Nicolas, à bientôt peut-être dans les cuisines de Ghislaine Arabian !