Les marchés de saison de Christelle Petite tatin de pommes de terre

petite tatin de pommes de terre
Petite tatin de pommes de terre © Christelle Milesi


En toute saison, la pomme de terre se prête à de multiples préparations allant de la plus simple à la plus sophistiquée. Retrouvez-la dans cette recette de petite tatin simplissime, fondante et vraiment délicieuse.

Bien choisir et conserver la pomme de terre

 

Choisissez-la bien ferme d'une couleur uniforme, sans tâche verdâtre ni germes.
En fonction de l'utilisation que vous souhaitez en faire, il faut distinguer :
- Les pommes de terre à chair farineuse (plus riche en amidon) qui sont bonnes grillées, au four et en purée. Il ne faut pas les faire bouillir car elles se délitent.
- Les pommes de terre à chair ferme (plus riche en eau) qui se préparent en salade, sautées ou en gratin.

Conservez-la pomme de terre primeur tout au plus une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur. Aussi fragile qu'un fruit, elle perd de sa saveur et de ses qualités nutritionnelles si elle attend trop longtemps. D'autant que si elle n'est pas gardée à l'abri de la lumière, elle verdit et devient amère.
C'est dans ces parties vertes et dans le germe qu'apparaît d'ailleurs, une substance toxique, la solanine, responsable de maux de tête et de ventre : ôtez alors toujours ces parties avant d'utiliser le légume.

Conservez les autres pommes de terre, crues, dans un endroit frais, sombre et aéré, à une température d'environ 7°C. Les pommes de terre cuites se conservent à température ambiante. Attention, les sacs plastiques les rendent humides et les font pourrir.

 Recettes à la pomme de terre


Sommaire